Environnement

  • Environnement. Signalez toute présence du frelon asiatique

    capture ecran 2019-05-23 à 09.58.39.jpg

    téléchargez la fiche d'identification

    La communauté scientifique demande aux citoyens de signaler toute présence de frelon asiatique sur le territoire belge. Les autorités veulent limiter le plus possible l’impact de cette espèce exotique invasive, mais « cela ne pourra se faire qu’avec l’aide de la population », insistent  les chercheurs.
    Le frelon asiatique constitue une menace pour l’apiculture et les pollinisateurs locaux car il s’attaque aux abeilles à l’entrée de la ruche. Quand la ruche est suffisamment affaiblie, ce frelon s’en empare afin de nourrir sa progéniture. Principalement actif d’avril à novembre, il s’est répandu en Belgique depuis la France, où il est arrivé en 2004 via un chargement de céramiques en provenance de Chine.
    Le frelon asiatique ne se montre pas spécialement menaçant envers les humains mais ses piqûres sont cependant douloureuses. (La Meuse)
    vespawatch.be

    A consulter également, le portail Wallonie.be
    Vigilance renforcée pour le frelon asiatique !
    Il est demandé à quiconque observant un individu ou un nid de frelon asiatique d'en faire le signalement au travers de notre portail d'encodage, en joignant si possible une ou plusieurs photographies numériques pour permettre la validation de la donnée.
    La détection des nids est délicate car ils sont construits très hauts dans le feuillage des arbres. Ils peuvent parfois être trouvés grâce à l'observation des déplacements de frelons dans les houppiers (= gros insectes sombres au vol rapide).
    En cas de confirmation de la présence d'un nid, celui-ci pourra être détruit à titre gracieux par une équipe d'intervention du Centre wallon de Recherches agronomiques (Michel Deproft, 0476/ 760 532).

    capture ecran 2019-05-23 à 09.58.07.jpg

    http://biodiversite.wallonie.be/fr/le-frelon-asiatique.html?IDC=5999

  • Condroz. Soirée de projection-débat « Aujourd’hui », le compte-rendu

    https://static.blogs.sudinfo.be/media/150/lhhodlpniiajamlg-thumb.png

    Soirée de projection-débat « Aujourd’hui » co-organisée par Eole Modave – GAL Pays des Condruses – Ecran des possibles

    Points saillants des discussions :
    Il existe de nombreuses initiatives sur le territoire et alentour, mais pas/peu de centralisation de l’information (la mise à jour peut être difficile) :

    Alimentation :

    Finances et ressources

    • Le Val’heureux est une monnaie locale autour de Liège (https://valheureux.be/le-projet), actif également à Huy, Marchin…. Et qui se base sur des ressources bénévoles locales pour son développement (avis aux amateurs !)
    • Les initiatives citoyennes de transition pourraient être aidées ou démarrées par des aides communales (même modestes): locaux, budget, etc. Modave propose de mettre à disposition ses salles de réunion sur demande au collège.
    • Il existe des expériences de budget communal participatif (ex Verviers http://www.verviers.be/vivre-a-verviers/budget-participatif)

    Réparation et réemploi

    Création d’un groupe de transition

    • Amandine Dupret (amandarine_d@hotmail.com) propose la création d’un groupe de transition sur Modave. Les personnes intéressées peuvent reprendre contact avec elle.

    Geoffroy Germeau
    Chargé de projet Energie
    Gal Pays des Condruses

    http://www.galcondruses.be/energie/
    tel : 0486/34.81.41
    geoffroy.germeau@galcondruses.be

  • La Quinzaine des Abeilles et des Pollinisateurs se déroulera du 18 mai au 2 juin partout en Wallonie.

    capture ecran 2019-05-16 à 11.11.25.jpg

    La Quinzaine des Abeilles et des Pollinisateurs se déroulera du 18 mai au 2 juin partout en Wallonie.
    Découvrez dés maintenant la quinzaine des abeilles et des pollinisateurs
    Avec plus de 300 actions organisées en 2018, et aux vues du succès de ces initiatives, la semaine des abeilles et des pollinisateurs devient la Quinzaine des Abeilles et des Pollinisateurs et se tiendra à nouveau sur tout le territoire wallon du 18 mai au 02 juin 2019. Cette initiative vise à faire découvrir le monde de ces petits insectes et en expliquer leurs rôles et leur importance tant pour l’espèce humaine que pour l’environnement et la biodiversité.
    Retrouver de nombreuses activités telles que des conférences, des visites de ruchers, des projections de films, des expositions, des dégustations, et bien d’autres choses encore !
    En savoir plus

     

  • Energie-Condruses : Isolation thermique et acoustique écologique : Chantier participatif à Marchin

    Devenirs Asbl organise un chantier d'isolation thermique et acoustique qui aura lieu dans le courant du mois de Mai au Relais de Vyle-et-Tharoul (Devenirs asbl, rue du Parc, 5), futur espace de Co'Working :

    38765450.jpg

    Au menu:
    Introduction aux principes de base de l'éco-construction (théorie et discussions pendant le chantier) Isolation thermique et acoustique d'un mur (Laine de bois-Panneaux acoustiques recyclés-Bardage bois ajouré). Technique basée sur le "piège à son" et avec des matériaux écologiques.
    Isolation acoustique d'un caisson technique suspendu de 18m2 (panneaux laine de bois et panneaux de fibres de bois)

    Quand (dates au choix)
    Les 14-15, 21-22, 28-29 Mai
    Horaires
    De 9h à 16h
    Objectifs
    Initiation à l'éco-construction, participation à un "chantier acoustique test", découverte de matériaux écologiques, travail en équipe, échanges entre participants, ...
    C'est gratuit.
    Il est demandé de prévenir de sa participation à l'asbl DEVENIRS par SMS au 0484 26 03 03 ou par mail à d.lequarre@devenirs.be.
  • 2.008 hectares de forêts disparus en Wallonie depuis 2000

    capture ecran 2019-05-09 à 16.23.35.jpg

    En près de vingt ans, 2.008 hectares de forêt ont disparu en Wallonie. Selon les chiffres Statbel, les terres agricoles ont également fondu au sud du pays.
    En 2000, on recensait 496.929 hectares de forêts et de terrains boisés en Wallonie, contre 494.921 en 2018 selon les chiffres Statbel. En près de vingt ans, 2.008 hectares d’arbres ont donc disparu. La province du Luxembourg n’a pas été épargnée avec 745 hectares déboisés. La province de Liège a elle aussi été bien touchée avec un recul de 544 hectares.
    Les terres agricoles ont également fondu au sud du pays, passant de 756.660 hectares à 733.881 (-22.779). La province de Liège constitue l’exception avec une légère progression de 158.498 à 159.332. Le Hainaut a bien souffert (-13.350), tout comme le Namurois (- 8.059).
    « Droit dans le mur »
    Ce recul des terres agricoles est aussi préoccupant que celui des forêts, observe Hélène Ancion, spécialiste de l’aménagement du territoire pour Inter-Environnement Wallonie. «Il faut garder une variété d’utilisation du terrain», recommande-t-elle. En effet, à l’inverse, les terrains bâtis et connexes ont augmenté leurs superficies : 257.252 hectares au lieu de 221.136 en 2000.
    Mme Ancion s’inquiète aussi de la disparition de petits bosquets qui parsèment la campagne : «Ils permettent aux animaux de faire des sauts de puce. Cela cause des dégâts à la biodiversité». «Nous allons droit dans le mur depuis cinquante ans en sciant la branche sur laquelle nous sommes assis. Nous avons tendance à user et à abuser des champs et des forêts», conclut-elle.
    Article YH

  • Tinlot. Un mois après le grand nettoyage de printemps, les incivilités déjà de retour !

    capture ecran 2019-04-29 à 16.34.08.jpg

    Il est interdit de jeter ses tontes  de pelouse sur les accotements en bordure de voirie communale.
    " si c'était mon terrain, est-ce que j'accepterais que l'on vienne y déposer des déchets ? "

    Présent  sur le terrain, le chef du service travaux fait un triste constat un mois après le très beau dimanche de nettoyage de la commune. Les incivilités sont déjà de retour. "Nous retrouvons à nouveau  énormément de canettes,  de bouteilles et déchets en tous genres", explique t-il ! "Il faut également rappeler qu'il est interdit de jeter ses herbes de tonte sur les accotements en bordure de voirie communale.
    Le règlement communal nous donne le droit de faire constater ces infractions et de passer aux amendes administratives.
    Posez-vous la question très simple: " si c'était mon terrain,  est-ce que j'accepterais que l'on vienne y déposer des déchets ? "
    Laurent Walhin
    Chef du service travaux.

  • Tinlot: une épicerie «zéro déchet» en l’honneur de leur fille

    Ouvrir une épicerie fine est un projet audacieux qui mûrit depuis longtemps dans l’esprit de Jean-Marc Delbovier et de son épouse Florence. Après avoir géré l’ASBL « Pour eux » pendant 14 ans, asbl qui vient en aide aux personnes handicapées, le couple désirait œuvrer pour l’avenir de leur fille, souffrant d’un retard mental. « Cela fait longtemps qu’on voulait se lancer dans un projet commun. À la base, on partait sur une table d’hôtes mais on a changé d’idée. On veut valoriser les producteurs de la région tout aidant notre fille tant que c’est encore possible pour nous », souligne Florence.
    Ses parents veulent rester prévoyants et investir pour lui assurer un avenir décent. « Pour cela, nous avons pris la décision d’acheter un bâtiment afin de lui assurer une rentrée financière via les locations des différentes parties. Si elle est suffisamment autonome, elle pourrait même y résider », explique Jean-Marc Delbovier. Pour ce projet, le famille cherche encore un bâtiment dans la région de Huy. « Nous avons déjà visité plusieurs bâtiments en vain. On cherche une surface d’environ 400m2 dont 100m2 de surface commerciale et de quoi faire plusieurs appartements».
    E-shop en construction
    En attendant de trouver le bâtiment idéal, la famille tinlotoise prépare l’ouverture d’un e-shop avec livraisons à domicile dans les semaines à venir. « Nous voulons une épicerie où nous serons le seul intermédiaire entre le producteur et le client. Pour cela, on part nous-mêmes à la rencontre des artisans. Nous allons proposer des articles zéro déchet faits maison, des produits locaux issus du terroir comme des produits de bouche, des bijoux, des produits d’entretien, des bières, vins et spiritueux, du chocolat et des épices », cite la maman de Nell qui tiendra la boutique. « On aimerait aussi que notre fille ou d’autres personnes souffrant d’un handicap puissent effectuer un stage au sein de l’épicerie mais également proposer des paniers fermiers sous forme d’abonnement mensuel et des dégustations à domicile », renchérit Jean-Marc.
    A suivre sur la page Facebook OrigiNell, sans oublier le site internet www.originell.be.
    Article de La.Ma dans la Meuse H-W
    Voir l'article précédent sur ce blog

     

  • Energie-Condruses : La Transition en Condroz : film + débat le 29 avril 20h à Modave - Après "Demain", "Aujourd'hui" !

    lhhodlpniiajamlg.png

    Une projection-débat est organisée le 29 avril 2019 à 20h00 à la Salle Bois Rosine à Modave en collaboration avec Eole Modave, l'Ecran des possibles et le Gal Pays des Condruses.
    Le documentaire projeté, "Aujourd'hui" de Paul De Meersman (45 minutes) présente différentes initiatives citoyennes de transition autour d'Arlon.  Une sorte de "Demain" (de Cyril Dion, présentant des initiatives à l'échelle mondiale), en version belge.  Une manière de se projeter positivement dans un futur collaboratif et constructif!
    Il sera suivi d'une discussion sur le thème de la transition en Condroz.  Des discussions informelles pourront également se poursuivre autour d'un verre. 
    Événement convivial et gratuit !
    N'hésitez à en parler autour de vous.  Des affiches sont disponibles sur demande. 
    Aussi sur Facebook (modernité oblige) : https://www.facebook.com/events/315237826010742/
    Page web : https://www.galcondruses.be/2019/03/07/transition-en-condroz-venez-en-discuter/
    Inscriptions souhaitées mais non obligatoires

  • Aube des oiseaux: Natagora vous invite à découvrir la nature dans les fermes

    aba27eba-d5a1-43a1-9f8a-5a30bd4c9ec9.jpg

    Natagora vous invite à découvrir la nature dans les fermes
    Mercredi 1er mai, c’est l’Aube des oiseaux. Natagora vous emmène, guidés par des spécialistes, à la rencontre des oiseaux et de leurs chants matinaux sur plus de 25 sites agricoles en Wallonie et à Bruxelles.

    Cette année, Natagora a choisi d'innover. En effet, les oiseaux des milieux agricoles se portent mal.
    65 % des espèces sont en déclin. Mais de nombreux agriculteurs réagissent et prennent des mesures pour favoriser le retour de la biodiversité sur leurs terres.
    Natagora veut encourager les agriculteurs et montrer les effets positifs de leur engagement.
    Plus que jamais, naturalistes et paysans doivent travailler de concert pour préserver et redéployer le patrimoine agro-écologique. Les balades de l’Aube des oiseaux partiront donc pour la plupart d’une ferme ou auront lieu sur une exploitation agricole.
    Le principe de l’Aube des oiseaux reste le même :
    marcher à l’aube à travers champs et découvrir les oiseaux.
    Comment reconnaître leur chant ?

    Quel milieu fréquente telle espèce ?
    Comment les protéger ? Beaucoup de questions trouveront réponse au fil du chemin.
    Ce 1er mai, enfilez vos bottines, dépoussiérez vos jumelles et ouvrez grand vos oreilles !

    Voir toutes les infos sur le site de NATAGORA

    Proche de chez nous: rendez vous à la ferme de Buzin (Verlée, Havelange)
    Les environs de la ferme de Buzin, qui travaille en bio, sont particulièrement riches à ce point de vue.

    De plus, en fin de balade: petit déjeuner bio pour tous!

     Notre balade partira de la ferme Agribio , Buzin 5A à 5370 Verlée (Havelange), ce 1er mai à 7h00.

    Inscription (indispensable) et infos supplémentaires:

    Michel Collard par Mail (Michelcollard@skynet.be) ou par téléphone au 0497/46.76.47.

    Nous vous attendons nombreuses et nombreux!

  • Collecte de vélos le samedi 27 avril dans votre recyparc

    Participez à l'opération en vous rendant dans votre recyparc le samedi 27 avril 2019 avec un vélo encore en bon état.
    Pour la 13e année consécutive, vous êtes invités à poser un geste environnemental en rapportant un ou plusieurs vélos dans votre recyparc le plus proche. Tous les types de vélos (VTT, VTC, vélos de courses…) ainsi que toutes les tailles sont acceptés pour autant que ceux-ci soient en bon état. Les vélos ainsi collectés seront redistribués auprès de différentes organisations sociales en vue d’être réutilisés.

    Prolonger la durée de vie d'un objet ou le donner, c'est éviter qu'il ne devienne un déchet. Intradel y travaille, avec la collaboration d’associations locales, CPAS, écoles, ateliers vélos...

    Quelques conseils pour…

    ENTRETENIR son vélo
    Entretenir son vélo permet de prolonger sa durée de vie et rend son usage plus confortable et plus agréable. C'est une opération à la portée de tous, simple et facile :

    • lubrifiez la chaîne légèrement, mais régulièrement, avec une huile prévue à cet effet.
    • pour éviter les crevaisons, gonflez les pneus à la bonne pression.
    • vérifiez régulièrement les éléments importants : les freins, le serrage des roues.

    RÉPARER son vélo
    Réparer son vélo demande peu d'outillage mais quelques connaissances. Les freins qui frottent la jante, la selle cassée, le dérailleur qui grince, tout est réparable sur un vélo ! Si vous avez peur de vous lancer dans l'aventure, demandez conseil à un bon bricoleur dans votre entourage, à un vélociste ou dans un atelier mécanique vélo.
    DONNER son vélo
    Si vous n'avez plus besoin de votre vélo, au lieu de le jeter, donnez-le! Que ce soit dans votre famille, à un voisin ou à une association, il en sera fait bon usage !:

    • Certaines associations utilisent des vélos pour former et remettre des personnes sur le chemin du travail : les vélos sont remis à neuf et loués ou revendus à faible coût.
    • Les vélos en trop mauvais état, ne pouvant pas être réparés, servent en pièces détachées sur d'autres vélos.Avant tout nouvel achat, SOYEZ VIGILANT ET ACHETEZ MALIN! Les vélos durables coûtent parfois un peu plus cher à l'achat, mais ont une plus grande durée de vie : ils sont plus solides et plus facilement réparables. Vérifiez si l'endroit où vous achetez votre vélo propose un service réparations. Certains ateliers proposent aussi des VÉLOS DE SECONDE MAIN, un  bon compromis qualité/prix ! 

    Le samedi 27 avril 2019, de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h à 17 h.

  • Province de Liège. 7kg de déchets en moins par habitant/an