Environnement

  • L’enquête publique a débuté ce vendredi pour les cinq éoliennes à Clavier et Ouffet

    Les projets éoliens, on commence à bien les connaître du côté d’Ouffet et de Clavier.
    « Les premières éoliennes ont vu le jour à Modave et les suivantes viennent de sortir de terre à Tinlot. Ouffet et Clavier devraient suivre prochainement même si ce n’est plus la panacée », précise Jean-Marc Moes, fondateur du Collectif « Ouffet Hurlevent » et qui suit ces dossiers depuis déjà 12 ans.

    « C’est le quatrième projet éolien et le troisième sur ce site avec Electro Wind et déjà Elicio en 2014 pour six éoliennes. A l’époque, le projet avait été refusé par le fonctionnaire-délégué de la Région wallonne et par le Ministre qui avait refusé le recours d’Elicio. Il y avait eu, si je me souviens bien, 963 réclamations », poursuit Jean-Marc Moes.

    Le dernier projet de la société de production d’énergie Elicio (Nethys) prévoit un projet de cinq éoliennes (une à Clavier et quatre à Ouffet) d’une puissance totale de 10 à 17,5 Mw/an. Ces éoliennes de 150 m de haut (pales comprises) avec une puissance de deux à trois MW chacune seront érigées en ligne dans les champs entre les villages de Warzée, Pair et Ouffet. Une éolienne pourra être citoyenne.

    Une réunion d’information a eu lieu le 18 mars et a déjà suscité de nombreuses oppositions suite à l’impact paysager sur le Condroz et sur la valeur immobilière des habitations tout en remettant aussi en cause l’efficacité des éoliennes comme l’a fait l’émission « Investigations » diffusée le 18 novembre dernier sur la RTBF. On y apprend notamment qu’il faut de nombreux métaux rares pour construire les éoliennes et que les pales qui ne fonctionnent plus sont laissées au pied des éoliennes car elles ne sont pas recyclables !

    « La demande de permis et les documents ont été déposés le 26 octobre dernier à la commune. L’enquête publique débute ce vendredi 27 novembre jusqu’au 4 janvier 2021, sauf du 24 décembre au 1er janvier. La demande comporte 50 pages puis l’étude d’incidence comporte 400 pages et il y a encore 400 pages d’annexes. C’est vrai que l’on peut télécharger tout le dossier mais c’est une brique de 1000 pages qu’il faut examiner  ! », s’inquiète Jean-Marc Moes.

    « Une enquête publique ne devrait pas être lancée en pleine crise du coronavirus. C’est anti-démocratique car on ne sait se réunir en grand nombre pour discuter et échanger, on doit prendre rendez-vous à la commune dans des délais très courts. Bref, on ne peut pas jouer notre rôle de contre-poids », regrette Annie Luymoeyen, conseillère communale de Clavier et qui appartient au Collectif contre la multiplication des parcs éoliens. Une multiplication déjà dénoncée par les bourgmestres de Clavier et d’Ouffet, Philippe Dubois et Caroline Cassart.

    Pour ce projet de cinq éoliennes, le dossier peut-être consulté à la commune de Clavier chaque jour ouvrable pendant les heures de service du lundi au jeudi de 9h à midi et le vendredi de 15h à 18h.
    Il faut prendre rendez-vous au 086/34.94.32. Les habitants des communes d’Ouffet, d’Anthisnes, de Tinlot, de Hamoir et de Durbuy sont aussi invités à transmettre leurs remarques sur ce projet éolien.

    Marc Gérardy La Meuse H-W

  • Dernière minute. Précisions sur les distributions d'arbres dans les communes à Huy-Waremme

    Huy « Habituellement, on procède à la distribution des arbres en mettant en place en parallèle d’autres animations comme la bénédiction des animaux. C’est chouette, cela attire du monde… Cette année, vu les mesures sanitaires, ce n’était pas possible. Nous avons décidé de tout annuler. Nous mettrons peut-être sur pied une distribution lors de la journée du printemps, mais ce n’est pas encore certain » commente l’échevin hutois de l’environnement Adrien Housiaux. Un raisonnement identique a été suivi à Amay et Hamoir.

    À Marchin, la commune a décidé de maintenir la distribution de pommiers sauvages, prunelliers ou hêtres ce samedi 28 novembre de 9h30 à 14h au hall des Travaux, rue Grand-Marchin nº50. « Nous voulons encourager les plantations, la Wallonie en a besoin. Toutes les mesures sanitaires seront prises. Un seul représentant par ménage sera autorisé sur le site et un circuit mis en place pour que la distribution se déroule dans un temps minimum » commente la bourgmestre.

    À Clavier, distribution également ce samedi de 10 à 14 h au dépôt communal.

    À Faimes, elle se déroulera de 10 à 12h au hangar de voirie.

    À Oreye, la distribution aura lieu samedi de 9 à 11 h, mais en 4 endroits différents : à l’église d’Oreye, au pont d’Otrange, à la salle de Grandville et au pont de Bergilers.

    A Modave. Un système original de drive-in permettra aux Modaviens de venir retirer leurs plants en voiture samedi, entre 10 et 13 heures au hall des travaux rue des Aubépines.

    Tinlot a aussi opté pour un take-away à l’administration le dimanche de 9 h à midi

    A Waremme. Jusqu’à ce vendredi midi, les Waremmiens peuvent encore réserver leurs plants en appelant le 019/67.99.83. Un rendez-vous leur sera fixé pour le samedi matin afin qu’ils puissent venir chercher leur arbre via un système de drive-in mis en place au dépôt de voirie, rue Sous-le-Château.

    Hannut avait aussi décidé de procéder par réservation, mais affiche déjà complet.
    La Meuse H-W

    Quels arbres seront distribués ?
    A Tinlot, voici ce qui normalement sera à votre disposition : charmes, hêtres, noisetiers, pommiers et poiriers sauvages, prunelliers, cassis, framboisiers, pommiers basses-tiges...

  • Dans 45 communes, des distributions de plants seront organisées pour la semaine de l’arbre

    Avec la crise sanitaire, le catalogue d’activités possibles est très limité. Pourquoi ne pas en profiter pour planter un nouvel arbre fruitier dans votre jardin ? Lundi commencera la semaine de l’arbre ! Et malgré le confinement, des distributions seront organisées le week-end du 28 et 29 novembre dans 45 communes, dont Tinlot. Dans le strict respect des conditions sanitaires.  
     

    Une activité idéale pour la bulle familiale.D.R.
     
    Comme chaque année à la même époque, le Service public de Wallonie offre gratuitement des arbres aux citoyens. Et si une essence indigène est d’habitude mise à l’honneur, la semaine de l’arbre 2020 sera celle des fruitiers.
    Voir les modalités à Tinlot
     
    « Si certaines se sont désistées, 45 communes maintiennent leur distribution les 28 et 29 novembre prochains avec un principe général de respecter les protocoles sanitaires que nous avons mis en place expressément pour cette initiative », explique la ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier (Ecolo) qui souligne que cette année sera assez particulière, Covid-19 oblige. « Le principe général, c’est d’éviter les files et les rassemblements. Avec les différentes communes, nous avons communiqué des modalités pratiques. Nous recommandons de ne planter que par bulle de quatre personnes maximum, espacées de minimum 10 mètres. Et comme il nous semblait important de maintenir cette saison de plantation. Les jardineries et les pépiniéristes restent donc ouverts pour pouvoir fournir l’ensemble de ces éléments. »
    Objectif 4.000 km
    Une semaine de l’arbre qui s’inscrira évidemment dans le projet ambitieux du gouvernement wallon de planter 4.000 kilomètres de haies et/ou 1 million d’arbres à l’horizon 2024. Comme la Wallonie en dénombre actuellement 40.000, cela augmenterait de 10 % le linéaire de haies, essentielles pour maintenir la biodiversité.
    « Cette biodiversité, c’est notre meilleure assurance-vie contre de futures pandémies », a rappelé Céline Tellier. « La destruction des milieux naturels et les contacts rapprochés entre l’homme et certains animaux sauvages ont des impacts sanitaires très graves ».
    Combien de kilomètres de haies reste-t-il à planter pour atteindre cet objectif ? Un sacré paquet ! Selon un décompte réalisé en se basant sur les subventions octroyées depuis septembre 2019, seulement 149 kilomètres de haies ont été plantés. « Nous ne sommes qu’au début du processus », rappelle la ministre qui souligne aussi que c’est mieux que les 110 kilomètres plantés les trois années précédentes.
    Hausse des subsides
    Cette nouvelle saison de plantation est également marquée par une hausse sensible des subventions, avec un budget dégagé pour ces actions qui est passé de 350.000 à un million d’euros. Et qui devrait atteindre deux millions en 2024. « Le montant des subventions octroyées pour la plantation de haies vives, de taillis linéaires et d’alignements d’arbres, ainsi que pour l’entretien des arbres têtards et la plantation d’arbres fruitiers a été fortement revu à la hausse », a ainsi précisé la ministre. À titre d’exemple, le montant accordé pour la plantation d’un arbre fruitier passe de 12 à 25 euros, celui pour la plantation d’un mètre de haie mono-rang de 3 à 5 euros. Bon à savoir !
    Conseils, vidéos, subsides, challenge, lieux de distribution d’arbres… 
    Retrouvez tous les renseignements sur le site yesweplant.wallonie.be 
    La Meuse

  • Tinlot, semaine de l'arbre. Distribution de plants le dimanche 29 novembre

    Semaine de l'arbre.  Distribution de plants d'arbres
    Cette année, les petits fruits sont mis à l’honneur: cassis, framboisiers, groseillers à grappes, … autant de fruits qui mettent l’eau à la bouche par la perspective des récoltes à venir
     
    Tinlot. Rendez-vous DIMANCHE 29 NOVEMBRE à l'administration communale de 9h à 12h
    En raison des mesures Covid, le Collège communal a décidé de mettre en place une nouvelle formule "TAKE AWAY" qui permettra la distribution en toute sécurité :
    - Port du masque obligatoire
    - Respect des distances de sécurité
    - Sens giratoire
    - Présence d'une personne par famille uniquement
    Infos et questions : christelle.collaers@tinlot.be - 085/830.935
     
    A Modave également:
    SAMEDI 28 NOVEMBRE DE 10H A 13H
    Pour respecter les mesures sanitaires en vigueur, la distribution est organisée en DRIVE IN au service des Travaux, rue des Aubépines (derrière la station service à Strée).
     

    Toute-boîte - journée de l'arbre.jpg

  • Tinlot. Le parc éolien est désormais au complet !

    Depuis mercredi matin le parc éolien en bordure de la route du Condroz est au complet. Le vent un peu moins fort a permis le montage de la 5e éolienne. Voici quelques vues d'ensemble, prises d'Abée et de Ramelot.

    DSC_3780.jpegVue depuis la Chaussée Romaine entre Ramelot et Terwagne

    DSC_3784.jpeg

    Vue Rue des Aubépines entre Abée et Ramelot

    DSC_3783.jpeg

    Vue depuis le Tumulus de Ramelot. Photos AL

  • Profiter de la nature: quelques règles à respecter...

    En cette période particulière et avec la météo actuelle, vous êtes nombreux à profiter de nos forêts et autres zones naturelles 
    Toutefois, afin de profiter au maximum de notre belle nature, nous souhaitons vous rappeler ces quelques règles : En voiture 
    ✅ Ne vous stationnez pas devant les barrières d'accès.
    ✅ Stationnez-vous dans le respect du code de la route ET du code forestier. Stationnez-vous au niveau de l'accotement et non dans le bois.
    En balade
    ✅ Restez sur les routes, chemins et sentiers et ne circulez pas à travers bois.
    ✅ Tenez votre chien en laisse. En tant qu'animal domestique, il est perçu comme une menace par la faune sauvage. La forêt est avant tout l'habitat de cette faune sauvage et naturelle.
    ✅ La cueillette des champignons est réglementée selon le type de propriétaire (régional, communal, privé...). Renseignez-vous avant de partir.
    ✅ Respectez la quiétude des lieux.
    En VTT 
    ✅ N'empruntez que les voies autorisées (routes et chemins).
    ✅ Adaptez votre vitesse aux autres usagers.
    ✅ Soyez équipé d'un avertisseur pour vous signaler.
     
  • Natagora. Vous aimez la nature, aidez-la! Devenez membre

    17 NOVEMBRE 2020
    MAGAZINE #100, l'état des lieux !

    44 pages spéciales pour faire l’état des lieux de la nature

    L’association s’y dévoile sans complexe et y actualise ses combats. Comment la nature a-t-elle évolué depuis 100 numéros ? Comment les législations ont-elles fait face à ces changements ? Et comment Natagora fait-elle pour suivre les changements environnementaux et de société ?
    Devenez membre pour recevoir ce numéro collector !

    Le magazine Natagora est la chronique de la nature et de sa protection en Wallonie et à Bruxelles. Il paraît 6 fois par an, en exclusivité pour les membres de Natagora, et propose des contenus richement illustrés pour toute la famille, sur les espèces et milieux naturels de chez nous, la vie et les combats de l'association.
     
    DEVENIR MEMBRE
    Abonnez-vous en devenant membre de Natagora.
  • Seny, évolution du reboisement

    L'opération de reboisement organisée à Seny avait permis de planter près de 3.000 arbres. La sécheresse  de cette année n'a pas favorisé la croissance des jeunes plants contrairement aux pieds de vigne de Jérôme Hartog. (Vignoble de Seny : 5.200 pieds plantés, à peine 1 % perdu)

    Capture d’écran 2020-11-15 à 15.02.45.png

    Les jeunes arbres fin octobre 2020, les pluies de l'automne et de l'hiver seront les bienvenues.

    2900776365.2.png
    Seny, le 2 février, 3.000 arbres avaient été replantés

    Tinlot, plantation de 3.000 arbres. Défi relevé et beau succès pour le reboisement organisé à Seny (4/4)

    Tinlot, 3.000 arbres seront plantés en un jour à Seny le dim. 2 février. A vos pelles! (1/4)

  • Intradel distribue un film alimentaire réutilisable enduit à la cire d'abeille, dans 70 communes

    Capture d’écran 2020-11-13 à 18.42.24.png

    Vous souhaitez faire entrer la démarche Zéro Déchet dans votre cuisine, c'est ici, avec nous ! Grâce au film alimentaire réutilisable enduit à la cire d'abeille.

    Un premier pas vers le Zéro Déchet…
    Dans le cadre des actions locales de prévention en vue de réduire la quantité de déchets, Intradel et 70 communes participantes, dont Tinlot ont décidé de vous proposer une alternative Zéro Déchet aux films alimentaires jetables.

    Objectif zéro déchet<
    Les objectifs visés par cette action sont multiples :

    • sensibiliser à la problématique des déchets
    • proposer une approche ludique et accessible du zéro déchet
    • réduire la quantité de déchets liés aux emballages à usage unique 

    Le film alimentaire réutilisable enduit à la cire d'abeille. kesako ?
    Il permet de recouvrir un plat, un bol mais aussi d'envelopper directement les aliments pour les conserver sainement et durablement. ​ Il évite l'utilisation de films alimentaires jetables. C'est un emballage imperméable et respirant à base de cire d’abeille qui est un antiseptique et antifongique naturel. Il protège votre concombre, recouvre vos plats… mais ne remplit pas vos poubelles!

    SIMPLE D'UTILISATION : EMBALLER, LAVER ET RÉUTILISER.​..
    Pour en savoir plus suivez le guide.

    Capture d’écran 2020-11-13 à 18.42.38.png
    Regarder les vidéos

    C'est du local !

    Dans le cadre de ce projet, Intradel a fait la part belle à une entreprise belge pour la conception des films alimentaires réutilisables enduits à la cire d’abeille, en choisissant la société WRAPI situé à Leuze-Eghezée.
    70 communes participent dont Tinlot

    En savoir plus sur le site d'Intradel
    Lire également: Intradel distribue des films alimentaires réutilisables dans 70 communes liégeoises!

  • Tinlot, préparez-vous aux conteneurs à puce !

    La commune de Tinlot passe, au 1er Janvier 2021, au système de conteneurs à puce.
     
    Présentation par la Bourgmestre de Tinlot du changement de système et du coût pour 2021

    Voici les informations relatives à ce changement par Intradel avec toutes les modalités pratiques

    Source Intradel
    https://www.intradel.be/.../nouvellescollectestinlot.htm...

  • Tinlot, l'éclairage public passe progressivement au led!

    DSC_3773.JPG

    Les anciennes lampes vont être remplacées par un éclairage led, nettement moins gourmand en énergie

    Le plan pluriannuel de la commune de Tinlot  prévoit le remplacement des lampes actuelles de l'éclairage public par des ampoules led, ce qui doit permettre de substantielles économies d'énergie. Ce remplacement est même devenu indispensable car les lampes actuelles ne seront bientôt plus remplaçables ! La commune a donc judicieusement budgété ces travaux jusqu'en 2023.
    "892 points lumineux sont à remplacer", explique l'échevine de l'énergie Laurence Medaerts. "Le coût total s'élève à 290.000€ dont 40.000 en 2020."
    Ces travaux ont débuté avec en priorité les liaisons intervillages. C'est le cas à Fraiture et cette semaine l'entreprise Pâques était à pied d'oeuvre entre Abée et Ramelot.
    Incompréhension à Abée
    Si chacun se félicite de cette ces aménagements, des Abéens s'interrogent cependant sur une petit "couac".
    Mercredi matin la société Ores a remplacé les ampoules qui ne fonctionnaient plus rue des Aubépines, suite notamment à la demande de riverains qui avaient signalé un éclairage défectueux.
    Et le lendemain, nous communique un habitant,  "Yvan Paque a remplacé les vieilles ampoules par des led. Donc, ma nouvelle ampoule aura fonctionné une nuit avant d'être remplacée..." Renseignements pris, la coordination entre les sous-traitants de sociétés différentes relève du casse-tête !

  • Tinlot éoliennes. Et de trois...

    IMG_8352.jpeg

    Les conditions climatiques se sont améliorées, et surtout le vent, ce qui a permis le montage de la 3e éolienne photographiée ce mercredi midi. Vue de Seny.
    IMG_8360.jpeg

    Vue d'Abée

  • Intradel. Les recyparcs resteront ouverts selon les horaires habituels tant que nous le pourrons

    123371952_3850761944945560_3362242457548732329_o.jpg

    Info RECYPARC
    Les recyparcs resteront ouverts selon les horaires habituels tant que nous le pourrons.
    La situation peut évidemment évoluer en fonction des éventuels cas de covid qui toucheraient nos préposés.
    Maintenons nos efforts.
    Nous rappelons que ces consignes d'accès restent essentielles et doivent impérativement être respectées :
    ✅ Portez votre MASQUE (sur le nez ET la bouche )
    ✅ Présentez votre CARTE par la FENÊTRE
    ✅ Respectez la DISTANCIATION sociale 
    ✅ Max. 2 personnes/véhicule 
    MERCI à tous nos collègues de continuer à assurer ce service dans ce contexte difficile 
    MERCI d'avance à tous nos visiteurs pour votre patience et pour le respect des ces consignes 
    Plus d'informations ici > https://bit.ly/35OJIC1