Environnement

  • Natagora. Agissez concrètement pour les papillons. Un m² pour la nature sauvage

    En juillet, lors de l’opération "Devine qui papillonne au jardin", Natagora lance un défi aux jardiniers de tous horizons : consacrer, au minimum, un m² de leur jardin à la nature sauvage. Une technique imparable pour observer les papillons cet été, les compter et faire part de vos observations à l’association afin qu’elles servent à la communauté scientifique
    Dès l'été, l’aménagement de refuges est apprécié des papillons. Beaucoup d’espèces passent la mauvaise saison à l’état d’œufs. Certaines sous forme de chrysalides ou de chenilles. D’autres à l’état adulte. Il est donc utile de leur réserver des espaces de ponte ainsi que des abris. D’où l’intérêt d’éviter l’excès de nettoyage et de consacrer, au minimum, un m² de son jardin aux papillons et autres insectes pollinisateurs.
    En juillet, Natagora vous invite à participer à l'opération "Devine qui papillonne au jardin". L’activité, amusante et facile à mettre en œuvre, consiste à observer puis encoder un maximum d’individus par espèces vues en une sortie. Un guide d'observation et d'encodage est disponible sur le site web de l'association. Et de nombreuses astuces pour aménager un carré de nature sauvage au jardin, plus spécifiquement en faveur des papillons, y sont rassemblées.
    En savoir plus et participez à l'opération

  • Situation de sécheresse en Wallonie

    104594008_154229156168704_3495967536137597710_n.jpg

    Le Centre Régional de Crise a procédé à un nouvel état de la situation de sécheresse en Wallonie ce mardi 16 juin.

    Il en ressort que les précipitations de ces deux dernières semaines ont eu un effet bénéfique temporaire pour les eaux de surface, les sols et la végétation, mais qui tend déjà à s’estomper. La distribution publique de l’eau est globalement sous contrôle même si des difficultés locales se font ressentir dans certaines communes (Tinlot n'est pas concerné par ces difficultés).

    Même si la situation reste actuellement sous contrôle, elle mérite encore une vigilance particulière car la situation de sécheresse rencontrée depuis deux mois perdure. Pour préserver les ressources en eau et garantir un approvisionnement normal au cœur de l’été, il est important que les citoyens continuent à faire un usage raisonné de l’eau de distribution.

  • Natagora Condroz-Mosan. 11 juillet 2020 balade à Vyle-et-Tharoul

    Capture d’écran 2020-06-18 à 19.33.38.png

    11 juillet 2020 balade à Vyle-et-Tharoul
    Rendez-vous à 9 h au centre du village
    Pas d'heure de retour fixée.
    Prendre son pique-nique et sa boisson.
    Balade facile (environ 10 km).
    Nos guides vous parleront essentiellement de 5 oiseaux, 5 fleurs, 5 arbres.
    À la fin de la balade, vous devriez connaître au moins 3 de chaque espèce
    Les inscriptions sont limitées et obligatoires.
    Inscriptions : vivianethelen@gmail.com
    Natagora Condroz-Mosan

  • Découvrez B-A-S-E, un groupe local pour Biodiversité, Autonomie, Solidarité et Education à l’environnement

    Capture d’écran 2020-06-10 à 14.57.09.png

    Avec quelques amis, nous venons de fonder un groupe a-politique, sans but lucratif et à vocation sociale. C’est en pleine réflexion durant ce confinement que l’idée a mûri et prend forme à présent de manière concrète. Nous sommes quelques-uns, très motivés, bien décidés à faire changer les choses.
    Suite à un échange sur facebook avec quelques amis, convaincus eux aussi par la nécessité de faire un pas en avant et de ne pas attendre les bras croisés que l’orage passe, nous avons décidé de créer une association pour faire bouger le monde et bannir les mauvaises habitudes de notre société.
    L’objectif principal est de redonner confiance aux citoyens en partageant des gestes quotidiens qui respectent quatre valeurs fondamentales : la biodiversité, l’autonomie (savoir-faire), la solidarité (entraide) et l’éducation à l’environnement. C’est la B-A-S-E.
    Pour parvenir à nos fins, nous avons créé un site internet (histoire de garder notre indépendance vis-à-vis des réseaux sociaux) pour diffuser des reportages qui mettront en valeur les citoyens lambda qui font des gestes positifs suivant le sens de nos objectifs. Beaucoup de personnes passent leur vie sur terre dans l’anonymat le plus total alors qu’elles ont peut-être des talents, des compétences, des savoirs à faire connaître, des richesses à partager…
    C’est peut-être un voisin, un jardinier qui connaît les trucs pour avoir des beaux légumes, un amoureux des insectes, un passionné de photographie, un pensionné qui ramasse les canettes le long des routes, un petit cuisinier qui fait son pain bio, un enfant qui partage la recette de sa grand-mère pour faire des bonnes gaufres, une personne qui passe ses journées à porter des colis aux démunis, une petite fille qui soigne les escargots blessés etc…
    C’est à cet égard que nous contactons la presse, afin que vous puissiez relayer l’info et faire en sorte que les citoyens qui ont des talents puissent se faire connaître. Toutes les générations nous intéressent…
    Nous avons également des projets très concrets. En collaboration avec l’administration communale de notre village, nous avons également l’intention de créer un potager collectif, pédagogique, à vocation sociale. Les légumes seront destinés entre autres à tous ceux qui ne peuvent pas se permettre d’acheter bio. Nous en ferons écho ultérieurement sur notre site.
    Merci d’avance pour votre précieuse collaboration
    Au nom de la B-A-S-E,
    Paul Eloy

    Capture d’écran 2020-06-10 à 14.58.02.png

    Il n’y a pas d’âge ni de qualification requise pour intégrer notre association !
    Nous avons besoin de membres issus de toutes les générations et les couches sociales.
    Relever les défis qui nous attendent est l’affaire de tous !
    Les membres actifs participent aux réunions, postent des articles. Ils ont leur photo sur le site internet.
    Les sympathisants soutiennent l’association moralement, physiquement ou financièrement, selon leurs moyens et leurs disponibilités. Ils ont leur nom sur le site.
    Si vous voulez nous aider financièrement et voulez participer concrètement à nos projets d’entraide, vous pouvez verser votre don sur le compte de l’association.

    Capture d’écran 2020-06-10 à 15.01.11.pngCapture d’écran 2020-06-10 à 15.01.23.png

    Capture d’écran 2020-06-10 à 15.01.34.png

    Capture d’écran 2020-06-10 à 15.01.47.png

    https://www.b-a-s-e.com/

  • Tinlot. Broyage des branches à domicile, n'oubliez pas de vous inscrire ! (avant le 11 juin)

    Capture d’écran 2020-06-07 à 13.40.32.png

    IMG_7636.jpeg

  • Bierset. Plus d'avions, plus de vols, plus de bruit...

    À cause du vent
    Renseignements pris auprès de la Sowaer qui gère les aéroports wallons, ce nombre un peu plus élevé d’avions est confirmé, ainsi que l’impression qu’ils volent plus bas, « car ils sont plus gros et donc davantage perceptibles par la vue et le son, indique Bénédicte Grangagnage, la porte-parole. Mais ce n’est qu’une impression. »

    Par contre, ce qui donne surtout plus de bruit, « c’est la direction du vent qui a été inhabituelle ces dernières semaines, au vu de la météo particulière que nous avons connue. Un avion décollant toujours face au vent pour des raisons de sécurité, les décollages ont dû être effectués plus fréquemment dans le sens inhabituel, à savoir vers le nord pour des vents du secteur NE. Des riverains ont dès lors perçu ces décollages comme étant effectivement plus bruyants dans certains endroits que les atterrissages dans le sens habituel. »
    Luc Gochel, La Meuse

  • Tinlot, politique des déchets: prévention, collecte des sacs, ressourcerie, recyparcs, caméra...

    capture ecran 2019-08-06 à 17.09.11.jpg
    Tinlot veut prendre les moyens pour lutter contre les dépôts clandestins

    Au dernier conseil communal quelques points et quelques infos relatifs aux déchets ont été présentés  et débattus:

    En matière de prévention, la Commune a mandaté l'intercommunale Intradel pour mener les actions suivantes :
    Le Bock n Roll : l'emballage réutilisable pour sandwiches et tartines
    L'emballage sandwich réutilisable Bock n Roll est un lunch bag pratique pour emporter les sandwiches et tartines partout avec vous.
    Ce produit écologique remplace la boite à tartines bien souvent délaissée par les adolescents et permet de ne plus utiliser de papier aluminium ou d'emballage jetable et de produire ainsi moins de déchet !
    Sa couche intérieure est faite d'une matière plastique apte au contact alimentaire. Elle est donc imperméable et résistante aux taches. Pour laver le Bock n Roll, il suffit de le nettoyer avec une lavette humide ou de la passer en machine.
    Sa fermeture velcro est ajustable pour emporter son repas facilement, quelle que soit la taille ou la forme des aliments à emporter.
    Pratique, ce sac à sandwich est léger, compact, lavable et sert de set de table.
    Les Bock n Roll seront fournis aux élèves de 6ème primaire et aux élèves de 1ère secondaire des écoles situées sur le territoire communal, tous réseaux confondus. Ces Bock n Roll seront fournis à la rentrée scolaire 2020-2021.
    Bee Wrap : le film réutilisable en cire d'abeilles
    Le Bee Wrapp est un film alimentaire réutilisable fabriqué à partir de coton imprégné de cire d'abeille (pour le côté antibactérien et la préservation des aliments), de résine d'arbre (pour le côté autoadhésif) et d'huile de jojoba (pour la souplesse du produit).
    Il permet de protéger les aliments et de les laisser respirer tout en empêchant l'humidité de passer.
    C'est l'emballage alimentaire écologique parfait.
    Il est pratique pour recouvrir un récipient ou directement sur des aliments solides (emballer son fromage, un fruit ou légume coupé, ses tartines…). Il prend la forme que vous souhaitez et est hermétique. Cet emballage zéro déchet remplacera parfaitement votre vieux film plastique tout en étant écolo et durable.
    Cette toile alimentaire en cire d'abeille existe en différentes tailles et est réutilisable une centaine de fois (environ 1 an selon l'utilisation). Les avantages de cette cire sont qu'elle est comestible, hydrophobe et antibactérienne. Idéal pour recouvrir tous nos aliments (à l'exception de la viande crue et du poisson cru).
    Le Bee Wrap sera fourni avec un message sur l'utilisation, l'entretien ainsi que le mode d'emploi pour en réaliser soi-même à partir de chutes de tissus.
    Le nombre d'exemplaires de Bee Wrap fournis sera calculé au prorata du nombre d'habitants de votre commune.
    "Commune zéro déchet"
    Le Gouvernement Wallon octroie des subsides à hauteur de 30 centimes/habitant pour les actions de prévention. Ce montant est majoré de 50 centimes/hab si un accompagnement «Commune zéro déchet» est adopté, ce qui totalise 80 cent/hab pour la prévention.
    Le Conseil a donné mandat à Intradel pour gérer la prévention sur notre territoire et Intradel perçoit le subside.

    Explications sur les problèmes rencontrés concernant le ramassage des sacs transparents 
    Visiblement le collecteur sous-traitant désigné par Intradel a commis quelques erreurs.
    Les citoyens ont été invités via la page Facebook, le site Communal, Intradel, et via ce blog, à se manifester si le ramassage n'a pas été effectué et cela, sans explication.
    Ces doléances sont remontées directement à Intradel et ont provoqué  plusieurs réunions avec le collecteur afin de clarifier les choses, comme être moins restrictif ou respecter les circuits prévus…
    Voir ci-dessous le guide du tri en quelques images;

    A travers les recyparcs, Intradel veut favoriser le réutilisable en collectant d’autres objets…
    La quantité de déchets acceptée dans les recyparcs était d’un M3, elle va être portée à 2M3, prochainement.
    Les mouvements de jeunesse pourront avoir une collecte en porte à porte lors de leur camp.

    Ressourcerie : collecte des encombrants en porte à porte. Service sur RV et gratuit pour le citoyen, le tonnage est facturé à la commune. Au départ adhésion par l’achat de part dans l’Intercommunale à hauteur de 200€.

    Le Conseil a approuvé l'acquisition d'une caméra de surveillance afin de lutter contre les dépôts clandestins.
    Petit calcul sur le coût des dépôts clandestins:
    Le coût de l’enlèvement des déchets du conteneur tout venant est pour 2019 de : 6252,58 euro et pour mars et avril 2020 : 3476.09 EUR
    80 % du contenu vient des dépôts clandestins : soit 7.783 EUR
    A cela, il faut ajouter la main d’œuvre : deux jours semaine d’un ouvrier à 18,67 euro de l’heure soit sur une année 13.442 euros.
    Depuis le mois de janvier 2019 les dépôts clandestins ont  couté 7.783 EUR pour les déchets,
    13.442 € en main d'oeuvre  (année 2019) et 5.600 € (année 2020)
    Soit au total 26.825€

    Rappel: le guide du tri  (à télécharger en PDF)

    Capture d’écran 2020-06-02 à 20.38.20.png

    Capture d’écran 2020-06-02 à 20.38.41.png

    Capture d’écran 2020-06-02 à 20.38.32.png

    Capture d’écran 2020-06-02 à 20.38.47.png

    Capture d’écran 2020-06-02 à 20.38.56.png

    Capture d’écran 2020-06-02 à 20.39.07.png

  • Désormais vous recevez 4 euros pour planter 1 mètre de haie vive

    Capture d’écran 2020-06-02 à 14.48.30.png

    L’annonce avait fait sourire lors de l’installation du gouvernement wallon en septembre dernier : 4.000 kilomètres de haies ou un million d’arbres seront plantés sur le territoire en 5 ans. Et pourtant, l’objectif qui se cache derrière n’a, lui, rien d’anecdotique, puisqu’il vise à « sauver notre biodiversité », soulignait alors la ministre de l’Environnement, Céline Tellier.

    Une première étape vient d’être franchie par le gouvernement wallon. Ce vendredi, Céline Tellier a annoncé que le budget annuel destiné aux plantations passera de 350.000 euros à 1 million d’euros pour la saison prochaine, qui s’étale de novembre 2020 à mars 2021. D’ici 2024, ce budget devrait être doublé pour atteindre les 2 millions d’euros.

    Une bonne nouvelle pour les haies… mais aussi pour le portefeuille des citoyens ! Car, oui, citoyens et agriculteurs wallons peuvent demander une subvention pour la plantation d’une haie vive, d’un verger ou encore pour l’entretien des arbres têtards. Et l’augmentation du budget annoncée va permettre, non seulement de financer davantage de demandes, mais aussi d’augmenter le montant des subventions accordées.

    Céline Tellier donne déjà quelques exemples : d’une subvention de 12 euros par arbre d’une variété reconnue ou certifiée pour la plantation d’un verger, on passera à 20 euros. Pour les haies, on passera de 3 euros à 4 euros par mètre. Pour l’entretien des arbres têtards, on devrait passer de 15 euros à 20 euros par arbre.

    Démarches simplifiées
    Avec des subventions augmentées, la ministre peut espérer que davantage de monde contribue à l’effort de plantation. Une simplification des démarches est également prévue, grâce à un formulaire électronique et la possibilité d’introduire sa demande un mois avant la plantation, au lieu de trois mois actuellement. Les délais de liquidation seront également réduits.

    La ministre annonce déjà d’autres mesures à venir : « Ce nouvel arrêté est un des outils importants pour atteindre l’objectif des 4.000 kilomètres de haies et/ou un million d’arbres. Et il y en aura d’autres : nous avons lancé le travail de la Taskforce Haies dont les groupes de travail thématiques doivent remettre leurs recommandations et projets pour le mois de septembre 2020. Un plan d’action coordonné, reprenant des leviers multiples, sera rédigé sur cette base. Un site internet pour comptabiliser les haies plantées est également en cours de création. »

    Sabrina Berhin La Meuse

  • Electricité moins chère, comment comparer les prix et comment changer de fournisseur?

     

    Capture d’écran 2020-05-22 à 14.29.54.png

    • Ne cédez pas impulsivement aux offres apparemment alléchantes ou aux démarcheurs d'énergie en porte-à-porte. Commencez par comparer les différentes offres grâce à des comparateurs indépendants des sociétés commerciales, comme celui de la CWaPE par exemple.
    • Munissez-vous de vos factures annuelles de régularisation. Elles contiennent toutes les infos utiles:
    • votre code EAN (n° de 18 chiffres, commençant par 54, qui désigne un point de fourniture; il est lié à votre habitation, non à vous ; il y a un code EAN séparé pour le gaz et pour l'électricité ; ils figurent sur vos factures ; vous pouvez également le demander à votre GRD) ;
    • votre consommation annuelle ;
    • votre tarif et type de compteur (simple, bi-horaire, exclusif de nuit, tarif social).

    Les calculs sont réalisés à partir des formules tarifaires des fournisseurs. Ces formules sont transmises par les fournisseurs concernés qui gardent l'entière responsabilité des valeurs publiées dans ce simulateur. Il vous suffit d'introduire les données relatives à votre consommation habituelle ainsi que votre code postal dans les champs prévus à cet effet.

    Signez un contrat avec le fournisseur que vous avez choisi

    • Le nouveau fournisseur se charge de résilier le contrat en cours auprès de votre ancien fournisseur. En tant que client résidentiel ou PME vous avez le droit de mettre fin à tout moment à un contrat de fourniture continue d'électricité, qu'il soit à durée déterminée ou à durée indéterminée, à condition de respecter un délai de préavis d'un mois.
    • La société chargée de relever les compteurs viendra faire un relevé des index, ou vous devrez les communiquer vous-même.
    • Votre ancien fournisseur vous enverra une facture de clôture.
    • Votre nouveau fournisseur commencera à vous envoyer les factures d'acompte mensuelles.

    En savoir plus:

    Capture d’écran 2020-05-22 à 14.30.08.png

  • Journée mondiale de la biodiversité. Découvrez un tas d'actions concrètes que vous pouvez appliquer

    #EnsemblePourLaBiodiversité
    Sauver la biodiversité, c’est nous sauver nous-même

    78c6af0c-6edd-4c4c-ae48-4ffb8b41ef9b.jpg

    Des musées, des parcs animaliers, des jardins botaniques, des universités, des ONG, des gouvernements fédéraux, régionaux et locaux et encore de nombreuses autres organisations - dont Natagora - appellent de manière unanime et urgente à agir. À l'occasion de la Journée Mondiale pour la biodiversité, elles lancent le mouvement "Ensemble pour la Biodiversité". Découvrez, en ligne, un tas d'actions concrètes et sur mesure que vous pouvez appliquer et qui font la différence.
    www.ensemblepourlabiodiversite.be

  • Pensez à l'écopâturage pour l'entretien de vos espaces verts. C'est le moment!

    B9721737225Z.1_20191127195624_000+G8DF0HRNQ.1-0.png.jpg

    On annonce le retour du beau temps.
    Pensez à l’écopâturage pour l’entretien de vos espaces verts.

    https://static.blogs.sudinfo.be/media/150/358013121.png

    Voir l'article précédent sur ce blog

  • Condroz, éoliennes. Des terrains communaux à disposition pour un projet éolien à Ferrières

    Vers des éoliennes citoyennes
    La coopérative Ferréole existe depuis de 2012. Elle compte 450 coopérateurs et a déjà suivi plusieurs dossiers éoliens sur l’entité de Ferrières. « Ferréole est une coopérative qui veut une plus grande implication des citoyens dans le secteur de l’énergie. Tout le monde doit travailler ensemble et apporter sa contribution aux énergies renouvelables », explique Bernadette Hoste, administratrice de la coopérative et habitante de Ferrières.
    Le but de la coopérative ferrusienne est d’obtenir une ou deux « éoliennes citoyennes » dans ce parc, et également de veiller à la qualité du projet.

  • Recyparcs – Intradel. Rappel des déchets acceptés à partir de ce mardi 19 mai

    Capture d’écran 2020-05-18 à 20.52.02.png

    Nous poursuivons les phases de réouverture des recyparcs en étendant à de nouvelles fractions.
    A partir du 19/05, seuls ces déchets seront toujours interdits :

    X Les verres blancs/colorés (dans les bulles à verre)
    X Les pneus
    X L'amiante (asbeste-ciment)

    Déchets acceptés :
    A partir du mardi 19/05  :

    ·    DSM : produits de bricolages, aérosols, peintures, déchets chimiques comme White-spirit,...
    ·    Huiles et Graisses de friture usagées,
    ·    Huiles moteurs,
    ·    Papiers/Cartons (Merci de privilégier la collecte en porte-à-porte. Au recyparc : le dépliage est obligatoire, AVANT votre arrivée)
    ·    Piles
    ·    Frigolite
    ·    Verre plat
    ·    Bouchons,
    ·    Panneaux photovoltaiques
    ·    Textiles

    Déchets actuellement acceptés

    ·     Encombrants non combustibles
    ·    Métaux
    ·    Bois
    ·    Encombrants

    ·    Déchets de jardin
    ·    Inertes (excepté pour le recyparc de Visé qui n'est pas en mesure d'accepter les inertes)

    ·    Electromenagers : Ecrans, gros électroménagers, petits électros, outillages électriques,... --> Attention! Dans le contexte actuel, les préposés ne pourront pas vous aider à manipuler vos gros électroménagers pour les déposer. Merci de prendre vos dispositions pour cela.
    ·   
    Plastique durs et PVC

    --> Pour en savoir plus sur ces catégories de déchets, cliquez ici ou téléchargez notre guide du tri

    Le M3 d'apport par jour reste d'application dans l'ensemble des recyparcs, sauf pour le Biocentre de Soumagne qui vous permet d'y déposer jusqu'à 5m3 d'inertes lors de votre visite (dans le respect du quota annuel maximum de 5m3).

    Horaire d'ouverture et accessibilité :

    L'ensemble de nos recyparcs sont ouverts à l'exception du recyparc mobile qui reste inaccessible. Pour trouver un recyparc, cliquez ici

    Du mardi au vendredi > de 9h à 12h30 et de 13h à 17h
    Le samedi > de 8h30 à 12h30 et de 13h à 17h
    Fermés les dimanches et lundis.

    Nous attirons votre attention sur le fait que seuls les dépôts de courte durée sont autorisés 15 minutes avant la fermeture

    Consignes strictes d'accès :

    • Nous rappelons que ces consignes d'accès restent essentielles et doivent impérativement être respectées sous peine de se voir refuser l'accès au recyparc
    • Un seul véhicule par conteneur accessible et maximum deux personnes par véhicule pour le déchargement; le m3 par apport reste d’application.
    • Les usagers devront rester dans leur véhicule fermé dans la file d’attente
    • Accès aux locaux d’accueil interdits
    • Sur le recyparc, les règles de distanciation sociale restent d’application.
    • Les usagers devront venir avec leurs propres outils pour assurer le déchargement de leurs déchets et le nettoyage de leur zone de déchargement
    • Accès des recyparcs réservé uniquement aux usagers munis d’un masque de protection
    • Les usagers devront montrer leur carte d’identité par la fenêtre du véhicule sans manipulation de la part du personnel
    • Le contrôle des apports doit être rendu possible
    • Un seul passage par semaine
    • Seuls les dépôts de courte durée sont autorisés 15 minutes avant la fermeture.
    • Pour les papiers et cartons : merci de privilégier la collecte en porte-à-porte. Le dépliage des Papiers/cartons est obligatoire, avant arrivée sur le recyparc
    • Le respect, la courtoisie et la patience sont indispensables pour assurer un climat de sécurité tant pour les usagers que pour notre personnel

    Source Intradel