Tinlot - Page 5

  • Attention! Chasse et battue ce dimanche 12 janvier dans le bois de l'Herberain

    Capture d’écran 2020-01-07 à 17.52.27.png

    Afin de réduire le plus possible la population de sangliers comme le souhaite la DNF (Division Nature et Forêts), une chasse sera organisée à l'Herberain ce dimanche 12 janvier. (Fraiture et Seny). Elle n'était pas prévue à l'agenda initial.
    Attention donc ! Évitez l'endroit ainsi que les chemins d'accès à l'Herberain

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 11 au 17 janvier 2020

    Du centenaire de Jean Paul II aux élections présidentielles américaines en passant par l’Exposition universelle de Dubaï, l’année 2020 sera riche en commémorations et événements importants pour le monde et la chrétienté.

    Du 9 au 22 janvier, la troisième édition des Jeux olympiques d’hiver de la jeunesse se déroule à Lausanne. 1880 athlètes de 70 pays seront en compétition dans huit disciplines sportives. La cathédrale de Lausanne s’animera à cette occasion. Une exposition, des illuminations, une célébration religieuse et des concerts sont au programme.
    Le 13 janvier rappellera les 25 ans de la révocation de Mgr Jacques Gaillot, évêque d’Evreux, par Jean Paul II. Le prélat français a été relevé de ses fonctions en raison de ses prises de position contraires au magistère de l’Église catholique et considérées comme allant au-delà de la réserve demandée aux membres du clergé.
    Le 22 janvier marquera les 100 ans de la naissance de Chiara Lubich (1920-2008) (photo), fondatrice des Focolari. Ce mouvement a été créé en 1943 à Trente, en Italie, au sein de l’Eglise catholique. Il est encore très actif de nos jours, notamment en Belgique.
    Selon les derniers développements du BREXIT, le Royaume-uni devrait quitter l’Union européenne le 31 janvier. Même si en la matière, l’on ne peut être sûr de rien !
    En Suisse, une messe catholique sera célébrée le 29 février dans la cathédrale protestante Saint-Pierre de Genève. Il s’agira de la première célébration catholique depuis que la ville est passée à la Réforme en 1536.
    Le 2 mars marquera l’ouverture officielle des archives du Vatican concernant le pontificat de Pie XII. Une avancée longtemps attendue par les historiens et qui devrait permettre de mieux saisir la personnalité et le rôle du pontife italien, notamment pendant la Seconde Guerre mondiale.
    Le 3 mars, la Commission des épiscopats de la communauté européenne (COMECE) existera depuis 40 ans.
    Du 18 au 24 mars, le Conseil œcuménique des Eglises (COE) tiendra son assemblée générale, à Genève.
    Le 25 mars marquera les 25 ans de la publication de l’encyclique Evangelium vitae, du pape Jean Paul II.
    Le 16 mai, Jeanne d’Arc sera sainte depuis 100 ans. La « Pucelle d’Orléans » a été canonisée par le pape Benoît XV en 1920.


    Centenaire de  Jean-Paul II

    Le 18 mai, les Polonais, mais également les autres catholiques du monde, se souviendront spécialement du pape saint Jean Paul II, à l’occasion du centenaire de sa naissance. De son vrai nom Karol Wojtyla, né à Wadowice au sud de la Pologne, il a été le premier souverain pontife non-Italien de l’ère moderne à accéder au trône de Pierre, en 1978...
    Le 20 août, la communauté œcuménique de Taizé, basée dans l’est de la France, célébrera les 80 ans de sa fondation. La Communauté a été créée dans le village de Taizé en 1940 par le Suisse Roger Schutz (Frère Roger), futur pasteur protestant, avec pour but de « construire une vie commune dans laquelle la réconciliation selon l’Evangile serait une réalité vécue concrètement ». De nos jours, les rencontres annuelles européennes de Taizé réunissent des milliers de jeunes.
    Du 13 au 20 septembre, le 52e Congrès eucharistique international se tiendra à Budapest. Cet événement mondial a lieu tous les quatre ans.
    Le championnat d’Europe de football 2020 se déroulera du 12 juin au 12 juillet dans douze villes de douze pays du continent. Pour la première fois dans l’histoire de cette compétition, aucun pays ou groupe de pays n’accueille spécifiquement les matchs.
    Le 20 octobre, s’ouvrira l’Exposition universelle de Dubaï, aux Emirats arabes unis, sur le thème « Connecter les esprits, créer l’avenir ». La manifestation se poursuivra jusqu’au 10 avril 2021.
    Le 3 novembre, les Etats-Unis éliront leur prochain président...
    Le pape en Irak?
    Le pape François a annoncé son intention de visiter un certain nombre de pays en 2020. Aucune date n’a cependant encore été fixée...
    Cath.ch/RZ. Lire l'article dans son entièreté sur Cathobel

    81944583_499285744037509_8724108124786524160_n.jpg

    536794986.13.jpgLes célébrations  du week-end
    Samedi 11 janvier
    18h00 Ramelot
    18h00 Villers-aux-Tours
    Dimanche 12 janvier
    09h Ouffet
    09h Warzée
    10h30 Ocquier (messe des familles)
    10h30 Tinlot

    11h00 Fraiture Clinique ADAP

    Condr’aujourd’hui
    Entièrement conçu et rédigé par des bénévoles, le journal de notre Unité pastorale « Condr’aujourd’hui » ne peut subsister sans votre aide. Votre don à hauteur de 2, 3, 5, 10 € (ou plus en soutien) est indispensable.
    Durant la période de Noël, des enveloppes de soutien sont à votre disposition dans le fond des églises. Un virement est également possible sur le compte BE88 7326 1605 5741 de l’ASBL « Unité pastorale du Condroz ». Un grand merci ! L’équipe de rédaction.
    Les 11 et 12 janv. : vente des modules "Iles de paix "
    A partir du 01 janvier 2020, le diocèse de Liège a décidé de majorer le casuel.
    Il passera de 160€ à 200€. Ce mot inhabituel de « casuel » désigne l’offrande faite à l’occasion de la célébration des mariages et des funérailles.
    Ce 26 novembre 2019, les « Œuvres » de notre Unité pastorale se sont constituées en ASBL. Les membres des équipes relais et les trésoriers paroissiaux ont la possibilité de devenir membre de l’Assemblée Générale.
    Célébrations de Noël dans les maisons de repos
    Le mardi 14 janv. à 11h15 au home de Seny.

    Les intentions de messes dans l'unité pastorale du Condroz. Les annonces paroissiales du 11 au 17 janvier 2020 (voir ci-dessous)

    Lire la suite

  • En plein cambriolage à Tinlot, les voleurs mangent une fricassée!

    B9722126227Z.1_20200105161706_000+G19F7SENH.1-0.png.jpg

    La ferme Lawalrée à Abée (Tinlot).

    Dans les nuits qui ont suivi la fête de Noël, au moins quatre tentatives et ou vols avec effraction ont eu lieu dans le village d’Abée (Voir l'article précédent sur ce blog). C’était le cas notamment dans la ferme de Michel Lawalrée au centre du village dans la nuit du 26 au 27 décembre dernier.
    « Les voleurs ont cassé un carreau et sont rentrés dans la cuisine. Ils ont ouvert de nombreux tiroirs ainsi que le congélateur où ils ont dérobé de la viande. Ils n’ont pas hésité à se faire une fricassée et ont aussi mangé des crevettes. Ils devaient être deux », explique stupéfait Michel Lawarrée qui dormait à l’étage pendant le vol ! « Ils ont aussi brisé une vitre de ma voiture, alors que mes clés se trouvaient sur la table de la cuisine, mais ils n’ont rien emporté dans mon véhicule », ajoutait Michel Lawalrée.
    Ailleurs aussi
    D’autres faits semblables se sont produits à Clavier et surtout à Bois-et-Borsu.

    Par ailleurs, deux vols de robot tondeuse ont été perpétrés à la « Glace Timbrée » à Seny en août et en septembre derniers. Les voleurs ont aussi forcé la porte d’entrée et la vitre pour voler la caisse. L’enquête a donné lieu à une interpellation qui a permis de découvrir d’autres objets qui avaient été dérobés dans plusieurs abris de jardin de la région. Le 30 décembre dernier à 23h30, il y a eu également des pétards lancés dans le distributeur automatique de boissons de la « Glace Timbrée ». Une bande de jeunes mineurs de la région hutoise a été interpellée.
    L’enquête a également abouti en ce qui concerne le vol du coffre-fort de l’école communale de Tinlot à Fraiture et des dégradations à un véhicule dans la cour de cette école.
    Article de Marc Gérardy dans la Meuse Huy-Waremme

  • Tinlot. "Le Blé qui lève" recherche des bénévoles les 11, 12 et le 18 janvier pour les compétitions de gymnastique

    Capture d’écran 2020-01-05 à 16.10.03.png

    Grâce à quelques parents et à nos moniteurs, les projets/travaux de notre club avancent très bien.

    Prochaines étapes...
    * terminer de changer l'éclairage de la salle de gymnastique. Rendez-vous le 09/01 à 17h30 si vous souhaitez nous aider !
    * terminer l'organisation du championnat HC GAF Division 5 qui se déroule le 11 et 12/01 dans notre club et le 18/01/2020 !

    Arrivée des gradins le 08/01 à 09h
    Préparation de la salle le 08/01 à 19h
    Accueil des participants durant 2 jours !

    Nous recherchons encore des bénévoles pour ces événements !
    Si vous êtes gymnaste, parent, un ancien de notre club, un ami du "Blé Qui Lève",... et que vous souhaitez nous aider un peu (pendant 1h, 2h, … aux entrées, au bar, à la cuisine, à l'encodage des résultats -sur ordi-...), nous serons ravis de vous accueillir dans notre petite équipe ! Plus on est de fous, plus on rit.
    Vous pouvez contacter les moniteurs ou le club (gymtinlot@outlook.be)
    plus d'infos sur Blé qui lève, Tinlot

  • Les 10, 11 et 12 janvier, la 50e campagne d’Iles de Paix

    Capture d’écran 2020-01-06 à 18.17.53.png
    La 50e campagne d’Iles de Paix

    Une campagne anniversaire exceptionnelle !
    Merci à nos 40.000 formidables bénévoles. Merci pour votre solidarité !

    40.000 bénévoles se mobiliseront les 10, 11 et 12 janvier au profit de projets de développement qu’Iles de Paix mène auprès de milliers de familles d’agriculteurs en Afrique et en Amérique du Sud.
    L’argent récolté au cours de cette 50e campagne financera de nombreux programmes en matière d’agriculture familiale durable au Bénin, au Burkina Faso, en Ouganda, au Pérou et en Tanzanie.
    En Belgique, 22 000 élèves de l’école primaire et secondaire seront sensibilisés à la solidarité mondiale.
    Deux grandes nouveautés sont lancées cette année : le sac fruits et légumes ainsi que le BAP – Bon à planter. Grâce à ce bon, les acheteurs planteront un arbre en Belgique et soutiendront les projets d’Iles de Paix en matière d’agriculture familiale en Afrique et en Amérique du Sud.
    APPEL AUX BENEVOLES

    Capture d’écran 2020-01-06 à 18.20.54.png
    En savoir plus

  • Fraiture. Grosse affluence dimanche pour la marche ADEPS "détox" de rentrée

    Capture d’écran 2020-01-05 à 18.27.32.png

    Plus une place pour se garer dimanche à Fraiture ! Au vu du nombre de voitures, on a vite compris que la marche ADEPS serait un succès.
    Et en effet, ce sont près de 1040 marcheurs (inscrits) qui ont défilé toute la journée sur les différents parcours balisés (5, 10, 15 et 20 kms). Ils ont pu profiter des bonnes conditions climatiques avec des sentiers et des chemins un peu gras et boueux par endroit, mais pas de pluie et une bonne température pour marcher.
    Une belle réussite donc pour cette première marche de l'année. Une date après les réveillons qui attire toujours autant de monde, lorsque la météo est favorable! 
    MP et GP.

    Prochain rendez-vous pour les marcheurs: le dimanche 19 janvier à Ramelot.

    Capture d’écran 2020-01-05 à 18.25.12.png

    Capture d’écran 2020-01-06 à 17.25.23.png

    Capture d’écran 2020-01-06 à 17.24.44.pngPhotos d'ambiance à la salle du D'Zy (Photos MP, CL)

  • Pétards et feux d'artifice de Nouvel An: des plaintes sur Facebook, mais pas à la police

  • Liège, Place St-Lambert. Le petit avion est de retour

    Capture d’écran 2020-01-05 à 16.42.32.png

    Le revoilà!

    Le célèbre petit avion de la place Saint-Lambert avait disparu au début décembre et tout le monde se demandait où il était passé. En fait, il avait été rangé dans un atelier de la Ville en attendant la fin du village de Noël. Mais heureusement, depuis hier, il trône à nouveau fièrement devant les galeries Saint-Lambert, avec toujours Tchantchès comme pilote et Nanesse comme passagère -L.G.

    Capture d’écran 2020-01-05 à 16.44.48.png

    Le premier avion d’avant-guerre était en fer

    Source: 7Dimanche
    La Meuse du 5/12/2020

  • Deux Ours 2020. Fred Macquet heureux d’avoir enfin sa tanière !

    Comment est née l’aventure « Les deux ours » ?
    Je baigne depuis toujours dans un environnement musical. Mon papa était un musicien classique, chef de chœur et facteur d’orgue. Nous recevions chez nous des artistes internationaux dans un esprit bon enfant et convivial. Après avoir été graphiste, programmateur, chanteur, coach artistique et même bûcheron, j’ai eu envie d’organiser de grands concerts, dans des petits repères. En créant, « Les deux ours », j’ai souhaité pérenniser cette approche très humaine, cette proximité avec les artistes, insufflée par mon père. Pour la petite anecdote, je suis ces deux ours. J’ai un petit côté schizophrène : je possède la force tranquille de l’ours, je suis très posé et calme, mais il ne faut pas me chercher, je fais ce qui me plaît et je n’ai pas de retenue. Depuis, le lancement des « Deux Ours », il y a six ans, j’ai organisé plus de 360 événements dans des endroits insolites : salle de fêtes, buvette de football, forêt et même mon salon. C’était incroyable, mais je suis heureux d’avoir enfin ma tanière.

    Dès la mi-février, le public pourra découvrir l’antre des « Deux ours ». Comment se déclinera-t-elle ?
    Ce sera un lieu très oursien, avec une ambiance lounge et un décor vintage : vieux tapis, tabourets, chaises, fauteuils… J’ai demandé aux habitants de la région de m’envoyer des photos d’époque de la salle, du village, de mariages, d’anniversaires… Ce sera un club cosy, un café de village. J’aimerais que ce soit un lieu de vie convivial et paisible, dans lequel les habitants auront bon de s’y retrouver et passeront un agréable moment, sans prise de tête, en écoutant des styles de musique variés : jazz, blues, folk, mais pourquoi pas aussi de l’électro à la manière oursienne. Nous aurons également une partie « Pub » dans laquelle nous proposerons de petites restaurations. Les habitants pourront venir boire et manger, des produits issus du circuit-court, tels que de la bière de micro-brasseries, des plateaux de fromages et des potages de légumes de producteurs locaux. Dans un premier temps, nous ouvrirons du jeudi au dimanche. Nous ouvrirons peut-être plus régulièrement dans quelques années, nous nous adapterons à la population, il faut que tout le monde soit heureux.

    Avez-vous prévu d’organiser d’autres sortes d’événements que des concerts ?
    Nous organiserons des événements de tous azimuts, mais l’ensemble restera très cohérent. En plus des concerts, nous continuerons de programmer nos « vinyles jams » pour les passionnés de musique qui souhaitent se rassembler pour écouter des vinyles. Je projette également de proposer du stand-up, des spectacles pour les enfants, des thés dansant pour les seniors… Je souhaite produire de la culture pour tous. Je veux offrir à chacun la possibilité de s’évader, le temps d’un instant, d’un quotidien parfois très dur. Des artistes pourront également venir exposer leur art : peintures, photographies installations… Ce sera un petit lieu de diffusion de création et une plaine de jeux pour les grands enfants.

    Que peut-on vous souhaiter pour l’année 2020 ?
    Des plaisirs simples : être heureux, en bonne santé, épanoui, libre… Et bien sûr que cette nouvelle page des « Deux Ours » plaise et perdure. Je me suis donné pour mission de distiller des moments de bonheur, de rendre heureux le public et de lui donner le sourire.

    et parmi les coups de coeur de Fred pour 2019, un clin d'oeil à d'autres Tinlotois:

    Capture d’écran 2020-01-05 à 16.22.02.png


    Les nouvelles bières de la brasserie Minne.  Catherine et Philippe Minne, deux passionnés, sont allés au bout de leur rêve en reprenant la « Brasserie Bastogne ». Leur micro-brasserie a vu plusieurs de ses bières être médaillées, c’est génial ! Il est possible qu’ils brassent la future bière «  Les deux ours »…
    Lire la suite dans la Meuse H-W.

  • Tinlot. Des lendemains de fête difficiles pour l'environnement !

    Mauvaise surprise ce week-end pour les promeneurs et tous les citoyens respectueux de la nature.
    A l'entrée du chemin de remembrement, et jusqu'au Tumulus de Ramelot, certains sont visiblement venus vider leurs poubelles du réveillon et le reste...
    Des emballages cadeau, cartons, sachets etc...; des sacs de langes et des pmc dispersés maintenant dans les champs; des restes de feux et de plastiques brûlés; et même des déchets verts déchargés au bord du chemin !
    Une belle promotion pour la gestion des déchets et la qualité de notre environnement à quelques jours de la marche ADEPS le 19 janvier prochain!

    Capture d’écran 2020-01-05 à 17.04.36.png

    Capture d’écran 2020-01-05 à 17.10.12.png

    Capture d’écran 2020-01-05 à 17.08.30.png

    Capture d’écran 2020-01-05 à 17.04.43.png

  • Explosion du nombre de candidats au don d’organes en 2019

  • Dimanche 5 janvier 2018: fête de l'Epiphanie et la "galette des Rois"

    France_Galette_des_Rois_2.jpgLa fête de l’Épiphanie tombe cette année le lundi 6 janvier 2020.
    De nombreuses familles profiteront de ce dernier week-end de vacances pour déguster "la galette des Rois". Quelques explications.

    L'Épiphanie désigne aujourd'hui une fête chrétienne qui célèbre la venue du Messie dans le monde et recevant la visite des Rois mages.
    Elle a lieu le 6 janvier. En France et en Belgique, puisque ce jour n'est pas férié, elle est célébrée le premier dimanche de Janvier sauf si celui-ci est le 1er janvier. Cette année, ce sera donc le 5 janvier.
    À l'origine et jusqu'à la fin du 4e siècle, L'Épiphanie est la grande et unique fête chrétienne de la « manifestation du Christ dans le monde ». Depuis l'introduction d'une fête de Noël le 25 décembre, l'Épiphanie a pris une autre signification selon les cultures.
    Depuis le 19e siècle, on l'appelle aussi le Jour des Rois en référence directe à la venue et à l'adoration des Rois mages.
    Dans la tradition populaire: "tirer les Rois"
    La tradition veut que l'Épiphanie soit l'occasion de « tirer les rois » : une figurine est cachée dans une pâtisserie et la personne qui obtient cette fève devient le roi de la journée.
    Cette pratique trouverait son origine dans les Saturnales de la Rome antique. Pendant ces fêtes païennes célébrées début janvier, les rôles étaient inversés entre les maîtres et les esclaves qui devenaient les «rois d'un jour».
    Ce n'est que vers 1875 que les figurines en porcelaine remplacent les fèves. Les Romains pratiquent déjà l'usage d'une fève dissimulée dans un gâteau pour désigner le roi. Il existait également chez les Romains, une tradition selon laquelle le plus jeune enfant de la famille se glisse sous la table et désigne la part revenant à chaque convive. (D'après Wikipédia)

  • Anciennes photos des équipes de football du Condroz (de 1930 à 1968)

    Capture d’écran 2020-01-04 à 19.58.30.png

    Voir l'album

    Un de nos lecteurs assidu, Marcel Ponthier, a mis la main sur une cinquantaine de photos d'époque de différentes équipes de la région.
    En voici un inventaire partiel. Vous pouvez les retrouver dans l'album publié sur ce blog.
    Il sera complété dans quelque temps.
    Vous pouvez également contacter Marcel à l'adresse suivante si vous êtes intéressé : marcel.ponthier@gmail.com

    Capture d’écran 2020-01-04 à 10.10.37.png