Loisirs

  • Marchin. La nuit des fanfares, vendredi 24 mai

    ic_large_w900h600q100_nuit-fanfares-sm.jpg

    La nuit des fanfares
    Vendredi 24/05/2019 19:00. Place de Grand Marchin
    19h-21h Fanfare du coin sur le kiosque19h-21h Repas
Découvrez le menu sur notre site internet – pas de réservation.
    21h MURèNE
Sur des compositions originales ou des morceaux réadaptés, ce quartet de rue à base de trombone, de saxophones, de mégaphones et d’une batterie résolument rock apprivoise l’instant. Un son tenu sans laisse, décalé juste à coté.
    22h The Nerds
The Nerds est un ”cover brass band” détonnant, groovy, pêchu et plus encore. Ce groupe composé de quatre musiciens balance des reprises de tubes façon mini-fanfare, de Britney Spears à Pharrell Williams, en passant par la bande originale de Rocky… Que du bonheur !
    23h Bernard Orchestar
Brass band balkan-anachronique-à la mode, le Bernard Orchestar fait des pompes tous les matins. Sportifs et hors compétition, les champions de l’équipe à Bernard ont traversé l’Europe de l’Est en courant, jusqu’aux portes de l’Orient. Ce que ces spartiates en survêt’ préfèrent c’est suer sur scène. Ils branchent les synthés, lustrent les cuivres, et c’est la boum du futur, nostalgique mais visionnaire, musclée mais sensible. Faut s’échauffer avant d’y aller mais surtout pas les rater…
    00h30 The Nerds acoustic inside
    1h30 MURèNE acoustic inside
    TOUT PUBLIC - GRATUIT
    Informations
    085/41 37 18
    info@latitude50.be
    www.latitude50.be

  • Livres. Liège, la ville aux 200 escaliers

    capture ecran 2019-05-16 à 10.44.23.jpg

    Après les églises, les ponts, les châteaux (Voir l'article sur ce blog, Liège, la Province aux 600 châteaux), et les murs qui parlent, Robert Ruwet veut nous faire découvrir les escaliers de Liège. Dans un livre, il en répertorie 200 classés par ordre alphabétique.
    Une nouvelle vision de la Cité ardente et de ses escaliers qui racontent aussi notre histoire. Car Liège est blottie entre des collines parfois abruptes et est aussi le point de départ de ces "degrés" qui mènent le visiteur sur les sommets des rives de la Meuse et de l'Ourthe. Des escaliers très connus, comme la Montagne de Bueren ou moins comme le thier du bac à Jupille.
    Voir le reportage vidéo sur RTC

     
  • Exposition. Le Balcon de l'Atelier(s), vernissage le sam. 18 mai de 14h à 18h

    Vernissage le samedi 18 mai de 14h à 18h

    flyers bernard.jpg

  • Deux Ours. Le programme des 17 et 18 mai

    L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

    GENRE : Indie/Folk
    Deux Ours asbl - 4 rue du Village, 4557 Ramelot. Vendredi 17 mai
    Ouverture des portes 19h30 - début du concert 20h30
    PRIX : 12 Eur.
    Après un premier album « Wishes » en 2012, réalisé par l'arrangeur anglais Stuart Bruce (Peter Gabriel, Kate Bush, Loreena McKennitt) et une centaine de dates sur des scènes comme le Botanique, les Francofolies (Belgique), l'Olympia ou encore le Bataclan, Colline présente "Skimmed" en 2015. Traduit comme l'écume balayée qui laisse entrevoir le récif, le nouvel opus Folk de la songwriter bretonne est plus que jamais empreint de vérité. On y découvre une écriture riche et subtile, portée par une voix qui a grandi en silences et en émotions. En février 2016, elle remporte le Grand Prix du Disque du Télégramme avec ce nouvel opus, et succède ainsi à Miossec, ou encore Yann Tiersen. La même année, l’artiste s’engage en signant le titre emblématique de l’association française BLOOM, qui lutte pour la préservation des océans et obtiendra l’interdiction du chalutage en eaux profondes.
    Colline s’est notamment illustrée en ouverture de figures mythiques du Folk telles que America (Bataclan), Crosby Stills & Nash (Pause Guitare), Peter Cincotti (Olympia) The Head and The Heart (Nouveau Casino, Het Depot), Imelda May (Festival Interceltique de Lorient), Miossec ou encore aux Vieilles Charrues au sein du collectif « The Celtic Social Club ».
    En juillet 2018, le magazine français GUITARE SÈCHE, la met à l’honneur dans son numéro spécial dédié au « FOLK FÉMININ » et la reconnaît comme seule artiste française digne d’exceller dans le style country-folk-americana, aux côtés de Joan Baez, Joni Mitchell, Alela Diane ou encore Emmy Lou Harris.
    La prochaine sortie pour Colline Hill est prévue en 2019 : un projet uniquement guitare/voix qui va, à coup sûr, régaler les aficionados de l’americana-country !

    L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes, texte

    GENRE : Tribute/Cover Band
    LIEU : Deux Ours asbl - 4 rue du Village, 4557 Ramelot. Samedi 17 mai
    Ouverture des portes 19h - début du concert 20h30
    PRIX : 15 Eur.
    Nos centres d'intérêts sont évidemment de VOUS faire partager notre univers au travers de notre musique. Ces musiques sont toutes des reprises des morceaux les plus populaires mais également les plus en vogue!
    Nous sommes présents sur différents évènements : professionnels, festivals, soirées privées (mariages, anniversaires, etc.), concerts et autres.
    Intérêts musicaux
    Bruno Mars, Cold Play, Michael Jackson , U2, Maroon 5, Prince, Rihanna, Lenny Kravitz, Stromae, Stevie Wonder, Alanis Morissette, Telephone , Police, Queen, Justin Timberlake, Jain...

    En savoir plus

  • Séance Découverte de Shiatsu, vendredi 17 mai

     

    60149178_3266370220055428_5155734396304621568_n.png

    Séance Découverte de Shiatsu
    Envie de découvrir cet art de santé japonais qui consiste en l’application de pressions sur les méridiens et points d’acupuncture ?
    Envie de prendre du temps pour vous et de vous détendre ?

    Il reste encore 3 places ce vendredi 17 (20h - 21h30 - 22h)
    -20 min de séance-12€-

    N'hésitez pas me contacter pour plus d'infos ou pour prendre rdv  
    Marine - 0496 22 67 06 - lheureuxmarine95@gmail.com

  • L'Atelier(s). Ciné-club, dimanche 12 mai

    Dimanche 12 mai : ciné club à 16h : "Caramel" de N. Labaki,  suivi du repas des cinéphiles  (10 euros). Réservation pour le repas avant le vendredi 10 mai. Merci
    Lundi 13 mai : de 19h30 à 21h30 : atelier philo ( ouvert à toutes et tous, gratuit)

    CARAMEL-WEB.jpg

  • Ocquier Village Millénaire. Concert: L'orchestre à cordes de l'ULG, dimanche 5 mai

    Ocquier-2019-01.png

  • "Chance" au "Deux Ours" vendredi 3 mai à 19h30

    capture ecran 2019-05-01 à 16.19.53.jpg

    GENRE : Dream Pop
    LIEU : Deux Ours asbl - 4 rue du Village, 4557 Ramelot
    Ouverture des portes 19h30 - début du concert 20h30
    Prévente: 12€ - Entrée: 15€

    Certains itinéraires tiennent au hasard des rencontres. Antoine Chance est bien placé pour le savoir. Depuis 2010, l’artiste bruxellois conjugue la chanson française à sa façon, mais nourrit volontiers sa musique d’autres sensibilités. C’est qu’un avis peut être précieux. À commencer par celui de Marc Moulin. Un jour, l’homme aux multiples talents souffle le mot Chance dans l’oreille d’Antoine et tout s’éclaire : une carrière solo voit le jour.
    Au printemps 2012, Chance publie un premier disque produit par Renaud Létang (Feist, Gonzales, Katerine). Entre un piano et une guitare, les mélodies exposent les bribes d’une personnalité à part. Aujourd’hui, l’artiste se dévoile un peu plus encore à travers neuf titres décontractés et affranchis, totalement libérés des modes. Rassemblés sous une pochette chatoyante, ces nouveaux morceaux tiennent d’abord à un lieu : le studio OTØMN. Caché dans les ruelles de la capitale européenne, l’endroit a connu plusieurs vies. D’abord voué à l’imprimerie, puis au cinéma, l’espace est à présent squatté par un collectif de graphistes et plasticiens. C’est là qu’Antoine Chance compose, là aussi qu’il se lie d’amitié avec Adrien Derez aka Solleck, un garçon plutôt porté sur l’animation visuelle. Les deux esprits se rencontrent et donnent corps à un univers hybride. Entre reflets et images projetées, couplets et refrains suspendus, une fresque synthétique se profile. Enrichie par des textes signés Veence Hanao, Carl Roosens (Carl et Les Hommes Boites, Facteur Cheval) ou Marcel Kanche (Bashung, -M-), l’œuvre délimite les contours d’un deuxième album.
    Toujours aussi minutieux, Chance ne calcule plus. Désormais, le chanteur écoute son cœur et laisse libre cours à ses envies. C’est une question de passion, une évidence aussi : perfection et émotions ne font pas nécessairement une grande chanson. L’inconnue est donc là, partout. Omniprésente, elle arpente les morceaux de ce nouvel album. Né dans l’urgence de l’instant, ce disque résulte d’une prise de risque optimale et d’intuitions fatales. Ici, les petits accidents de parcours ont été conservés. Envers et contre tout. Des premières prises de voix à quelques notes pianotées au détour d’une idée soudaine, des détails sont restés. Inchangés, imparfaits, mais tellement vrais.
    En phase avec ses aspirations, Chance apporte un vent de fraîcheur à la chanson d’ici et d’ailleurs. En français dans le texte, ses mots s’évadent ainsi au-delà des clichés et classifications d’usage. Légers, en expansion dans l’espace, les nouveau morceaux cherchent la lumière (‘L’astre éclaire’), le grand air (‘Les nuages’), l’absolu (‘Si vivante’). Ailleurs, le chanteur mise sur une économie de moyens. Une manière d’en faire moins pour dire beaucoup. Exercice de haut vol, ‘St° Denis’ incarne parfaitement ce minimalisme étincelant. Tandis qu’‘Eleonore’ promet le coup de foudre.
    Imaginé dans une ancienne salle de montage, ce disque est la bande-son d’un film imaginaire. Co- produit par le mystérieux Noza, finalisé dans les studios de Rémy Lebbos, cet effort artisanal met le relationnel au cœur de la création avec, en filigrane, une volonté d’élaguer, d’alléger le propos et d’offrir de la place aux mélodies. Sans complexe ni prise de tête, Chance ose le changement. Et ça lui réussit parfaitement. 
    deuxOurs.jpg

    Plus d'infos

  • Tinlot. Rencontre avec Fred Maquet, fondateur des Deux Ours (RTC)

     

    capture ecran 2019-04-25 à 20.10.31.jpg

    RTC, dans son émission Culture, a rencontré Fred Maquet "agitateur culturel et fondateur des Deux Ours", chez lui à Ramelot.
    A regarder sur RTC (environ 2 minutes après le début du magazine Culture).