Commune actualité

  • Retour de la directrice générale à Tinlot: le personnel communal «révolté».

    B9725307655Z.1_20201120212242_000+GBUH3HU90.1-0.jpg

    Janique Lion (à dr.) va retrouver la bourgmestre Guyot.- DR

    C’est un retour qui suscite beaucoup d’émotion au sein de l’administration communale de Tinlot. Il y a quelques jours, le personnel a appris par la Fédération Wallonne des Directeurs Généraux Communaux que Janique Lion avait l’intention de réintégrer son poste de directeur général de Tinlot en décembre.
    « C’est une décision qui est humainement difficile pour le personnel, puisqu’elle ravive des événements du passé », réagit la bourgmestre Christine Guyot. « À l’annonce de cette nouvelle, le personnel a été ébranlé. Depuis le départ de Janique Lion juste après le conseil de septembre 2019, la commune a retrouvé un rythme et un environnement sain, notamment par l’engagement d’un directeur général faisant fonction en qui le personnel a confiance ».

    Un bras de fer judiciaire
    Pour rappel, Janique Lion est arrivée à Tinlot en 2013, où elle a commencé comme cheffe de bureau, avant de devenir directrice générale f.f.. Six ans plus tard, à l’issue d’un examen et d’un stage brillamment réussis, elle doit être nommée à titre officiel. Mais un courrier-pétition du personnel est envoyé le 1er avril, jour du conseil communal où la nomination doit être votée, pour dénoncer certains « agissements » de Janique Lion et un climat de travail délétère au sein de l’administration depuis 2016.
    Finalement, le conseil communal de Tinlot prend la décision de refuser la nomination en septembre 2019. Licenciée avec effet immédiat de son poste de DG, Janique Lion peut rester cheffe de bureau si elle le souhaite. Affectée par cette situation, elle demande une mise en disponibilité pour convenance personnelle. Son avocate introduit un recours contre la décision du conseil communal et elle obtient gain de cause en décembre 2019. Entre-temps, elle est engagée comme DG à la commune de Braives.

    Le personnel réagira au prochain conseil
    « Effectivement, le ministre a annulé la décision du conseil communal et nous sommes allés en recours contre cette décision », rappelle Christine Guyot. « Vu que son contrat à Braives n’est pas reconduit, elle peut revenir à Tinlot. Elle nous a annoncé son souhait de revenir en décembre. Le personnel veut se manifester au prochain conseil et me demande de lire une lettre. Ils ont le droit, je ne vois pas pourquoi on devrait les museler ».

    Si Janique Lion revient effectivement à Tinlot, qu’adviendra-t-il de l’actuel directeur général f.f. Joachim Rebia ?

    Son contrat prévoit un engagement jusqu’en 2021, mais il ne sera pas renouvelé si la DG en titre revient à Tinlot.
    N’étant pas une personnalité politique, la principale intéressée préfère ne pas s’exprimer dans la presse, mais elle se dit déterminée à résoudre les problèmes interpersonnels à Tinlot par la discussion ou l’intervention d’un service de médiation spécialisé.
    Pierre Targnion

    Une procédure de recours au Conseil d’État

    Janique Lion arrive à la commune de Tinlot en 2013, où elle occupe d’abord le poste de cheffe de bureau. Elle devient ensuite directrice générale faisant fonction et est épaulée jusqu’en 2016 par son prédécesseur Philippe Sarlet. En janvier 2019, après un stage d’un an, elle est nommée DG sur base d’une évaluation extérieure de la Commission de stage des directeurs généraux. Le point doit passer au conseil communal du 1er avril 2019.

    Ce jour-là, une partie du personnel communal envoie un courrier-pétition au conseil communal pour dénoncer un malaise général dans l’administration depuis 2016. Les « agissements » de la DG sont visés. La nomination à titre officiel de Janique Lion est reportée. Elle le sera à plusieurs reprises lors des conseils qui suivent.

    Le 4 septembre 2019, le conseil communal refuse de nommer Janique Lion et la licencie. C’est le début d’un bras de fer judiciaire. La décision est annulée par le ministre des Pouvoirs locaux en décembre. La commune de Tinlot lance alors une procédure de recours au Conseil d’Etat.

    Entre-temps, Janique Lion est engagée à Braives comme directrice générale. Son contrat touchant à sa fin, Janique Lion souhaite réintégrer son poste à Tinlot en décembre 2020. La procédure de recours du conseil communal est toujours en cours et devrait s’achever au 1er trimestre 2021.

    P.Tar. La Meuse H-W

  • Tinlot. Invitation au Conseil Communal, le mardi 30 novembre 2020 à 20h (salle la Tinlotoise)

    Invitation à la séance du Conseil Communal qui aura lieu le mardi 30 novembre à 20h, à la salle la Tinlotoise.

     

    1421987579.jpg

    Capture d’écran 2020-11-21 à 12.40.13.png

  • Tinlot. Invitation au Conseil Communal, le mardi 10 novembre 2020 à 20h (salle la Tinlotoise)

    Invitation à la séance du Conseil Communal qui aura lieu le mardi 10 novembre à 20h, à la salle la Tinlotoise.

     

    1421987579.jpg

    Capture d’écran 2020-10-29 à 16.53.22.png

  • Condroz.La prestation de serment émouvante de la nouvelle bourgmestre de Marchin

    Des larmes et beaucoup d’émotion
    Première femme à occuper le poste de bourgmestre de Marchin, Marianne Compère a prêté serment avec émotion. «Je salue l’extraordinaire travail d’Éric Lomba et tout ce qu’il a fait. Je suis très fière de prêter serment comme première femme bourgmestre de Marchin », a déclaré la nouvelle première citoyenne de Marchin, des larmes aux yeux et des trémolos dans la voix.

    Carlozzi échevin
    Autre effet du départ d’Éric Lomba : le jeune avocat et conseiller socialiste Adrien Carlozzi fait son entrée au collège communal marchinois et a prêté serment en tant qu’échevin. Il reprend en grande partie les compétences qui étaient attribuées à Éric Lomba. La présidence du conseil sera désormais assurée par le conseiller socialiste Samuel Farcy.

    La Meuse H-W

  • Conseil communal à Tinlot sans Cathy Fraiture: un hommage lui a été rendu. Jérôme Hartog a prêté serment

    C’est un grand vide qui a marqué la dernière séance du conseil communal de Tinlot, ce lundi soir à la salle la Tinlotoise. L’émotion était présente au moment de rendre hommage à l’élue Cathy Fraiture, décédée des suites d’un infarctus le jeudi 8 octobre aux soins intensifs du CHU de Liège. C’est le premier conseil communal qui se déroulait en l’absence de cette conseillère de l’opposition (Intérêts Communaux) décrite comme une personne joviale, investie et généreuse. Les conseillers du groupe IC sont venus avec les pieds lourds à ce conseil marqué par le deuil.
    « J’aimerais que le conseil communal rende hommage à notre conseillère Cathy Fraiture, qui nous a malheureusement quittés trop tôt », a déclaré en ouverture de séance la bourgmestre Christine Guyot. « Rendre un hommage à son dévouement pour le comité Télévie et son engagement citoyen de 8 ans en tant que conseillère communale. Elle nous a marqués par sa bonne humeur permanente et sa disponibilité pour ses proches, voisins et amis ».
    Les conseillers ont marqué leur hommage par des applaudissements symboliques, puisque Cathy Fraiture fut une des premières dans la commune à manifester son soutien au personnel soignant, qu’elle applaudissait tous les soirs à sa fenêtre pendant le confinement.

    Jérôme Hartog a prêté serment

    Capture d’écran 2020-10-21 à 13.41.25.png

    Jérôme Hartog (voir l'article sur ce blog)

    Juste derrière Cathy Fraiture par ordre de voix, c’est Jérôme Hartog (IC) qui lui succède au poste de conseiller communal. Il quitte son poste de conseiller CPAS, laissant une place vacante pour laquelle le groupe IC devra proposer un candidat.
    Ce jeune agriculteur et entrepreneur de 31 ans est le fils de Pol Hartog, ex-échevin tinlotois et actuel conseiller provincial MR. Il a prêté serment au début du conseil de ce lundi afin de pouvoir prendre immédiatement part aux décisions.

    Il a notamment été question d’approuver plusieurs nouveaux règlements pendant la séance. Les élus ont voté en faveur d’un règlement pour la conservation de la voirie et de ses abords. « Si un particulier fait des travaux chez lui avec des engins lourds qui peuvent endommager la voirie ou le filet d’eau, ce règlement prévoit un état des lieux avant et après les travaux afin que la commune puisse demander un dédommagement en cas de dégradation », explique la bourgmestre.
    Un règlement a également été voté pour les expulsions judiciaires, afin de fixer le coût du stockage des biens mobiliers laissés sur la voie publique et le mode opératoire lié à leur enlèvement et leur entreposage.

    Article de Pierre Targnion. La Meuse H-W

  • Tinlot. Invitation au Conseil Communal, le lundi 19 octobre 2020 à 20h (salle la Tinlotoise)

    Invitation à la séance du Conseil Communal qui aura lieu le lundi 19 octobre à 20h, à la salle la Tinlotoise.

     

    1421987579.jpg

    Ordre du jour du Conseil communal du lundi 19 octobre 2020 à 20h à la Tinlotoise

    Séance publique

    1/ PROCES-VERBAL DU 24 AOUT 2020 - APPROBATION

    2/ ATL - PROGRAMME CLE (COORDINATION LOCALE DE L'ENFANCE) - PRESENTATION

    3/ SITUATION DE CAISSE AU 31/03/2020 - INFORMATION

    4/ SITUATION DE CAISSE AU 30/06/2020 - INFORMATION

    5/ GAL PAYS DES CONDRUSES - RAPPORT D'ACTIVITES ET COMPTE 2019 - APPROBATION

    6/ CPAS - MB1/2020 - APPROBATION

    7/ FABRIQUE D'EGLISE DE SENY - MB1/2020 - APPROBATION

    8/ FABRIQUE D'EGLISE PROTESTANTE DE HUY - BUDGET 2021 - APPROBATION

    9/ CONDROZ ENERGIE CITOYENNE - AG DU 07/09/2020 - RATIFICATION

    10/ IDEN - AG DU 15/09/2020 - RATIFICATION

    11/ CIESAC - AG DU 28/09/2020 - RATIFICATION

    12/ FINIMO - AG DU 29/09/2020 - RATIFICATION

    13/ LOGEMENT DE TRANSIT - RESILIATION CONVENTION AISOA - APPROBATION

    14/ REGLEMENT-REDEVANCE POUR PRESTATION DU PERSONNEL OUVRIER POUR COMPTE DE TIERS - EXERCICE 2021 - APPROBATION

    15/ REGLEMENT POUR MISE A DISPOSITION DU MATERIEL COMMUNAL - APPROBATION

    16/ REGLEMENT REDEVANCE POUR MISE A DISPOSITION DU MATERIEL COMMUNAL - APPROBATION

    17/ REGLEMENT POUR LA CONSERVATION, SALUBRITE, SECURITE, VIABILITE ET BEAUTE DE LA VOIRIE, DE SES ACCES ET DE SES ABORDS ET DES CHEMINS COMMUNAUX - APPROBATION

    18/ REGLEMENT POUR LES EXPULSIONS JUDICIAIRES - APPROBATION

    19/ REGLEMENT-REDEVANCE POUR L'ENLEVEMENT ET L'ENTREPOSAGE DES BIENS MOBILIERS - APPROBATION

    20/ GESTION DES DECHETS ISSUS DE L'ACTIVITE USUELLE DES MENAGES ET A LA COUVERTURE DES COUTS Y AFFERENTS - COUT VERITE REEL 2019 - INFORMATION

    21/ COLLECTE DES DECHETS MENAGERS - PASSAGE DES CONTENEURS A PUCES AU 01/01/2021 - DESSAISISSEMENT A INTRADEL - DECISION

    22/ REGLEMENT TAXE COMMUNALE SUR LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS ISSUS DE L'ACTIVITE USUELLE DES MENAGES ET ASSIMILES - EXERCICE 2021 - APPROBATION

    23/ SERVICE TRAVAUX - ACHAT D'UN TRACTEUR NEUF - APPROBATION DES CONDITIONS ET DU MODE DE PASSATION

    24/ CONVENTION RELATIVE A LA MISE A DISPOSITION D'UN ASPIRATEUR DE VOIRIE ENTRE LA COMMUNE D'OUFFET ET DE TINLOT - APPROBATION

    Séance à huis-clos

    25/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - DESIGNATION D'UN MAÎTRE DE CITOYENNETE - RATIFICATION

    26/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - DESIGNATION D'UN PROFESSEUR DE CITOYENNETE - RATIFICATION

    27/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - DESIGNATION D'UN PROFESSEUR DE NATATION - RATIFICATION

    28/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - DESIGNATION D'UN MAÎTRE D'EDUCATION PHYSIQUE - RATIFICATION

    29/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - DESIGNATION D'UN MAÎTRE DE PSYCHOMOTRICITE - RATIFICATION

    30/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - DESIGNATION D'UN MAÎTRE DE PSYCHOMOTRICITE - RATIFICATION

    31/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - DESIGNATION D'UN(E) INSTITUTEUR(TRICE) MATERNELLE - RATIFICATION

    32/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - DESIGNATION D'UN(E) INSTITUTEUR(TRICE) PRIMAIRE - RATIFICATION

    33/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - DESIGNATION D'UN(E) INSTITUTEUR(TRICE) PRIMAIRE - RATIFICATION

    34/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - DESIGNATION D'UN(E) INSTITUTEUR(TRICE) PRIMAIRE - RATIFICATION

    35/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - DESIGNATION D'UN(E) INSTITUTEUR(TRICE) PRIMAIRE - RATIFICATION

    36/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - DESIGNATION D'UN(E) INSTITUTEUR(TRICE) PRIMAIRE SUR FONDS PROPORES - RATIFICATION

    37/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - PROLONGATION D'UN(E) INSTITUTEUR(TRICE) PRIMAIRE TEMPORAIRE - RATIFICATION

    38/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - PROLONGATION D'UN MAÎTRE DE RELIGION EN REMPLACEMENT - RATIFICATION

    39/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - PROLONGATION D'UN MAÎTRE DE RELIGION EN REMPLACEMENT - RATIFICATION

    40/ ECOLE DE FRAITURE - RENTREE SCOLAIRE 2020-2021 - MISE EN DISPONIBILITE D'UN PROFESSEUR DE RELIGION ISLAMIQUE - RATIFICATION

    41/ ECOLE DE FRAITURE - DESIGNATION D'UN MAITRE DE PHILISOPHIE ET DE CITOYENNETE - RATIFICATION

    42/ ECOLE DE FRAITURE - DESIGNATION D'UN MAITRE DE SECONDE LANGUE - RATIFICATION

    43/ ECOLE DE FRAITURE - PERSONNEL ENSEIGNANT - DEMISSION D'UN(E) ENSEIGNANT(E) - RATIFICATION

  • 40% de femmes dans les collèges communaux de Huy-Waremme, et seulement 3 bourgmestres

    Le Crisp a sorti il y a peu un rapport sur « La présence équilibrée de femmes et d’hommes dans les collèges communaux et provinciaux de Wallonie ». Il s’avère que les exécutifs locaux comptent 37,9% de femmes, dans les postes d’échevines, de bourgmestres ou de présidentes de CPAS. Un chiffre en nette augmentation par rapport à 2012 (26,8 %).

    Notre rédaction a voulu faire le compte pour Huy-Waremme. Dans l’arrondissement, 40,46% des postes dans les collèges sont occupés par des femmes (70 sur 173). « Dans cet arrondissement, on est très légèrement au-dessus de la moyenne wallonne. De manière générale, il y a une augmentation progressive un peu partout. Pour rappel, en 1994, il y avait 9,4% de femmes dans les collèges communaux... Les mesures qui ont pour objectif de favoriser l’accès des femmes en politique ont donc eu des effets importants », nous explique l’auteur de la publication du Crisp, le politologue Geoffrey Grandjean (ULiège).

     

    Nombre de femmes dans les exécutifs locaux de Huy-Waremme.
    Nombre de femmes dans les exécutifs locaux de Huy-Waremme. - D.R.

    En effet, un décret wallon du 7 septembre 2017 impose (mais sans sanctions…) une présence de minimum un tiers de femmes (ou d’hommes) dans les exécutifs locaux. Un chiffre qui peut être arrondi vers le bas en fonction de la décimale : ainsi un collège de sept échevins a l’obligation d’avoir au minimum deux femmes. Et c’est d’ailleurs le cas dans la quasi-totalité des grandes communes de l’arrondissement, à savoir Hannut, Huy, Waremme et Wanze !

    Des femmes rarement bourgmestres
    Si le nombre de femmes dans les exécutifs augmente, il reste en revanche de grandes disparités en termes de postes. Force est de constater que les femmes accèdent moins que leurs homologues masculins au poste de bourgmestre. Sur ce point, l’arrondissement de Huy-Waremme n’est d’ailleurs pas exemplaire, avec seulement trois femmes bourgmestres pour les 31 communes : Caroline Cassart (Ouffet), Christine Guyot (Tinlot) et Béatrice Moureau (Berloz). Ce qui représente moins de 10%, un chiffre nettement inférieur à la moyenne wallonne (18,6% de femmes bourgmestres).
    Pour le politologue de l’ULiège, il faut chercher les causes au niveau de la formation des listes : « Dans l’arrondissement, plus de 90% des bourgmestres élus étaient en tête de liste… et il y a eu très peu de femmes en tête de liste. C’est donc une disparité due au rôle des partis, mais aussi au comportement des électeurs ».

    Nombreuses à la tête du CPAS
    Lire la suite de l'article dans la Meuse H-W

  • Le chanteur modavien et ex-candidat de The Voice sort un 3e single

    Capture d’écran 2020-09-11 à 15.35.47.png

    « Lost in the hype », c’est le titre du nouveau single de Pierre Lizée qui sortira le 18 septembre prochain. Il sera diffusé sur toutes les plateformes (Spotify, iTunes, etc) ainsi que sur toutes les radios (RTL, RTBF, Nostalgie).
    Dans ce style électro-pop qui le singularise depuis ses débuts, le jeune chanteur modavien a enregistré cette nouvelle chanson avec Héliotrope, un quatuor à cordes fondé par Eric Gerstmans.
    Sur un ton débridé et mélancolique, « Lost in the hype » évoque le monde du business, du pouvoir et de la célébrité et des risques d’y être confrontés. « Dans cette chanson, je me suis projeté dans la peau de quelqu’un qui pourrait se perdre dans ces différents mondes, jusqu’à être mangé de l’intérieur », résume Pierre Lizée.

    Loic Nottet dans le jury ? Cool
    Sur le plan privé, le jeune Modavien vient de terminer un bac en communication. « Pour l’instant, je me consacre entièrement à la musique. »
    Evoquant la nouvelle saison de The Voice, le télécrochet de la RTBF qui l’a révélé au grand public, il se réjouit, dit-il de la présence de Loïc Nottet dans le jury. « Pour quelqu’un qui a été candidat, se retrouver dans le fauteuil, je trouve ça cool », conclut-il avec le sourire.

    La Meuse H-W

  • Un cercle de magie pour former adultes et enfants à Modave

    Baptisé « Gimmick », le cercle de magie prendra place dans les locaux de l’accueil extra-scolaire, place Georges Hubin à Modave. Une initiative soutenue par le bourgmestre de Modave ainsi que par l’échevine de l’enseignement, Magali De Meyer : « Nous voulons développer les activités destinées aux enfants et aux ados à Modave ». « En tant que passionné de magie, j’estime que ce cercle sera un sérieux plus pour la commune » a ajouté le bourgmestre Eric Thomas.

    « Apporter du bonheur »

    « Pratiquer l’illusion permet d’apporter du bonheur, affirme Carlos Vaquera. C’est un passeport pour l’amitié. Pas besoin de parler pour créer du lien. » Cyril Hubert, organisateur d’événement et à la base de l’initiative, renchérit : «  La magie permet de s’extérioriser, de prendre confiance en soi. Le bénéfice de cet apprentissage peut-être très impressionnant. »

    Les cours seront proposés aux enfants dès 8 ans par le duo « Jack & Mistinguett ». Cyril Hubert proposera quant à lui une formation à l’art de l’illusion ouverte aux adultes dès l’âge de 18 ans. Qu’il s’agisse de magie de proximité (cartes, pièces, élastiques, billets de banque… )

    Carlos Vaquera, champion d’Europe et prix de magie de proximité à Las Vegas, encadrera ce nouveau concept en tant que directeur artistique. « Je donnerai ponctuellement des conseils techniques ou sur la mise en scène » glisse-t-il.

    Les cours auront lieu un mercredi sur deux de 18 h 30 à 20 h pour les enfants et de 20 h 15 à 22 h pour les adultes place Georges Hubin à Modave (derrière l’administration communale).

    Le prix pour les enfants et les adultes s’élève à 100 euros par an. Pour les adultes, la participation aux conférences de magie sera à leur charge.

    Les personnes intéressées peuvent contacter Cyril Hubert au 0471/37.52.25 ou cyrilhubertmagic@gmail.com

    La Meuse H-W

  • Promenade guidée le 30 août : « Amay comme vous ne l’avez jamais vu ».

  • Tinlot. Invitation au Conseil Communal, le lundi 24 août 20h30, à la Tinlotoise

    Invitation à la séance du Conseil Communal qui aura lieu le lundi 24 août à 20h30, à la salle la Tinlotoise.

     

    1421987579.jpg

    Capture d’écran 2020-08-15 à 14.14.49.png

     

  • Tinlot Conseil Communal. La rue de Terwagne et d’autres voiries vont être rénovées

    Capture d’écran 2020-08-13 à 13.31.48.png
    La Route de Terwagne à Seny

    Ce lundi, le conseil communal de Tinlot a approuvé le cahier des charges concernant la rénovation de plusieurs tronçons de voirie : la rue de Terwagne à Seny, la rue Notre-Dame aux Bois à Fraiture et la rue à la Croix à Scry.

    Les travaux devraient débuter en 2021. « Ce sont des voiries secondaires. On va d’abord commencer par la rue de Terwagne », explique la bourgmestre de Tinlot, Christine Guyot, qui précise que les voiries principales de la commune ont été rénovées récemment. Ces rénovations représentent un montant d’environ 314.000€, avec d’importants subsides régionaux issus du Plan d’Investissement Communal.

    Une rue pour bpost
    Le conseil a également donné son feu vert pour la création d’une voirie qui permettra d’accéder au futur centre de distribution de bpost dans le parc économique de Tinlot. Ce projet de voirie de 189.000€ est largement financé par la Région, et la commune interviendra à hauteur de 42.000€.

    Ro.Ma. La Meuse H-W

  • Tinlot. Invitation au Conseil Communal, le lundi 10 août 20h30, à la Tinlotoise

    Invitation à la séance du Conseil Communal qui aura lieu le lundi 10 août à 20h30, à la salle la Tinlotoise.

     

    1421987579.jpg

    Capture d’écran 2020-08-04 à 13.51.36.png

    Capture d’écran 2020-08-04 à 13.51.49.png

  • Huy-Waremme Covid-19. Le point sur la contamination dans nos communes