Santé

  • Condroz: pharmacies et Poste Médical de Garde, les 12 et 13 octobre 2019

    Depuis le 12 mars 2016, le rôle de garde des médecins est organisé au poste médical de garde du Condroz pour les habitants des communes de : ANTHISNES, CLAVIER, MARCHIN, MODAVE, NANDRIN, NEUPRE, OUFFET, TINLOT.
    Ouvert uniquement sur rendez-vous les samedis, dimanches et jours fériés de 8.00 hrs à 22.00 hrs.
    Il se situe rue de Dinant 106 à 4557 ABEE-SCRY : suivre fléchage poste médical de garde (bâtiment du CRT).
    Téléphone : 0471/75.02.68
    Des visites à domicile sont toujours possibles pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Quelques rappels importants :
    Un poste de garde c'est : des médecins disponibles pour les soins non urgents ne pouvant attendre 24 ou 48 hrs pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Un poste de garde ne peut assurer les services suivants :
    * Rédaction de certificat d'aptitude sportive.
    * Rédaction d'ordonnance ou tout document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end.
    * Consultation de "confort" (par facilité par rapport à la semaine).
    Pour les pharmacies de garde proches de chez vous,
    consultez le site pharmacie.be

  • La téléconsultation au tarif de 25€ pour tous les médecins

    Afin de promouvoir la pratique et lui établir un cadre légal, l’Association Belge des Syndicats Médicaux (ABSyM) appelle à son remboursement. « La téléconsultation à un tarif de 25 euros pour tous les médecins est une proposition neutre au point de vue budgétaire étant donné que la téléconsultation remplacera un certain nombre de consultations standard », y explique-t-on. « L’exemple de la France, où 60.000 téléconsultations ont été remboursées en un an, nous apprend que celles-ci n’occasionnent pas de dépense supplémentaire. L’ABSyM propose donc les conditions suivantes : un médecin ne peut facturer de téléconsultation sans consultation « physique » préalable avec le patient. En outre, seuls entrent en ligne de compte les médecins disposant d’un numéro INAMI et exerçant leur pratique sur le territoire belge ».
    Les syndicats demandent aussi une prime informatique pour équiper les spécialistes. « L’ABSyM pense à une prime de 1.750 euros qui représenterait une compensation de leurs frais de base. Tenant compte du fait que 30.750 médecins spécialistes sont concernés, un budget de 53,81 millions d’euros serait nécessaire ».
    Des économies
    Selon une étude de la société pharmaceutique EG, 37 % des Belges se disent prêts à recevoir un traitement médical par webcam. Pourtant, à en croire les médecins et les institutions, la téléconsultation serait la grande solution à de nombreux problèmes actuels dans le domaine des soins.

    « Cette pratique pourrait remédier à la pénurie de médecins dans certaines régions. Elle permet aussi d’éviter les déplacements de patients fraîchement opérés ou ayant des difficultés moteur comme les seniors », nous confie Nicolas, un généraliste. « Elle pourrait en outre soulager les patients et les problèmes financiers de la Sécurité sociale. L’Université de Lyon a montré que la téléconsultation permet la suppression des arrêts de travail liés aux consultations de suivi dans les cas du cancer de la prostate. Il en va de même pour l’hypertension artérielle et la rétinopathie diabétique. En France, ces pathologies prises en charge par téléconsultation offrent 356 millions d’euros d’économies par an. De l’argent qu’on pourrait injecter dans la recherche et l’aide d’autres maladies aujourd’hui oubliées ».
    Alison Verlaet. La Meuse Huy-Waremme

  • Condroz: pharmacies et Poste Médical de Garde, les 5 et 6 octobre 2019

    Depuis le 12 mars 2016, le rôle de garde des médecins est organisé au poste médical de garde du Condroz pour les habitants des communes de : ANTHISNES, CLAVIER, MARCHIN, MODAVE, NANDRIN, NEUPRE, OUFFET, TINLOT.
    Ouvert uniquement sur rendez-vous les samedis, dimanches et jours fériés de 8.00 hrs à 22.00 hrs.
    Il se situe rue de Dinant 106 à 4557 ABEE-SCRY : suivre fléchage poste médical de garde (bâtiment du CRT).
    Téléphone : 0471/75.02.68
    Des visites à domicile sont toujours possibles pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Quelques rappels importants :
    Un poste de garde c'est : des médecins disponibles pour les soins non urgents ne pouvant attendre 24 ou 48 hrs pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Un poste de garde ne peut assurer les services suivants :
    * Rédaction de certificat d'aptitude sportive.
    * Rédaction d'ordonnance ou tout document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end.
    * Consultation de "confort" (par facilité par rapport à la semaine).
    Pour les pharmacies de garde proches de chez vous,
    consultez le site pharmacie.be

  • 1733, le numéro pour trouver un médecin de garde!

    Depuis 2014, il est possible de joindre le 1733 pour avoir rendez-vous chez un médecin de garde. Un numéro que le SPF Santé publique souhaite mieux faire connaître à tout un chacun. Lire l'article complet dans la Meuse Huy-Waremme

    Très peu de Belges le connaissent aujourd’hui ! Le SPF Santé publique vient donc de lancer une campagne destinée à mieux faire connaître le 1733.
    Un spot de promotion est déjà diffusé en radio. Des publicités apparaîtront également dans plusieurs journaux, ainsi que sur certains sacs de boulangerie et les médias sociaux. Enfin, les médecins généralistes et pharmaciens recevront des affiches et des dépliants pour leur cabinet et leur officine.

    B9721115326Z.1_20191002205323_000+GMGEJQB5I.1-0.jpg

  • La vaccination contre la grippe démarre à la mi-octobre

    Vous l’aurez peut-être remarqué : cette année la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière n’a pas démarré en septembre comme c’était le cas les années précédentes. En cause, les recommandations du Conseil supérieur de la Santé qui préconisait d’effectuer la vaccination entre la mi-octobre et la mi-décembre.
    « Les vaccins quadrivalents présents aujourd’hui sur le marché offrent une protection maximale dans un délai de 10 à 15 jours après l’injection avec un pic d’anticorps protecteurs après 4 à 6 semaines puis une diminution de ce taux de moitié en 6 mois », explique le Conseil supérieur de la Santé.
    Et de justifier le report du début des vaccins : « L’exposition épidémique au virus de la grippe dure en moyenne de 8 à 12 semaines et débute généralement entre fin décembre et début janvier. Tant que le pic d’incidence n’a pas été atteint, il est toujours utile de se faire vacciner contre la grippe. Passé ce moment, l’opportunité de la vaccination doit être considérée au cas par cas par le médecin. »
    Les années précédentes, un taux relativement faible de vaccination dans la plupart des groupes-cibles avait été enregistré. Malgré tout, nos confrères du Soir répercutaient au début de mois de juin des craintes quant à une production insuffisante du vaccin. En cause, une communication tardive de la part de l’Organisation mondiale de la Santé quant à sa composition.

    Les quantités nécessaires
    À quinze jours du lancement de la campagne, le cabinet de la ministre de la Santé Maggie De Block rassure  : « Nous avons bien entendu veillé à ce que les quantités nécessaires de vaccins contre la grippe puissent être fournies. Nous pourrons ainsi couvrir les besoins des groupes-cibles pour lesquels le vaccin est recommandé. »
    Une bonne nouvelle d’autant plus que les groupes-cibles se sont élargis cette année. « Le vaccin sera également remboursé chez les femmes enceintes, dès le 1er trimestre de la grossesse. Avant cela, il était remboursé seulement à partir du second trimestre », précise la porte-parole. « Davantage de vaccins sont donc nécessaires pour la saison 2019-2020. »
    Outre le cas des femmes enceintes, le vaccin sera remboursé s’il est prescrit dans l’une des situations suivantes :

    ▬ pour des bénéficiaires âgés de 50 ans ou plus ;

    ▬ pour les bénéficiaires âgés de 3 ans ou plus qui sont atteints d'une des maladies chroniques suivantes: affections cardiaques, pulmonaires, rénales, diabète, hémoglobinopathie ou souffrant d'immunodépression, situations qui les prédisposent particulièrement à des complications de la grippe ;

    ▬ pour les éleveurs professionnels de volailles et/ou de porcs ainsi que pour les membres adultes de leur famille vivant sous le même toit et pour les personnes qui, du fait de leur profession, sont en contact journalier avec de la volaille ou des porcs vivants ;

    ▬ pour les bénéficiaires appartenant au personnel soignant en contact direct avec les personnes à risque accru de complications ;

    ▬ pour les bénéficiaires enceintes;

    ▬ pour des bénéficiaires institutionnalisés âgés de 3 ans ou plus ;

    ▬ pour bénéficiaires à partir de 3 ans sous thérapie à l’acide acétylsalicylique.

    Lire la suite et voir la vidéo en ligne dans la Meuse digitale

  • La spiruline, l'ingrédient alimentaire n°1 du futur ?

    capture ecran 2019-09-14 à 12.32.10.jpg

    Dans la séquence "un oeil sur demain", le JT de la RTBF a consacré un reportage à la spiruline. Cette algue, vous pouvez maintenant la cultiver fraîche à domicile grâce à une équipe de chercheurs liégeois dont fait partie la Ramelotoise Gersande Blanchard. (Voir l'article précédent sur ce blog)

    Page sciences et innovations avec cette question : comment va-t-on nourrir la planète demain ? Une certitude: pour que tout le monde mange à sa faim, il va falloir changer certaines de nos habitudes. Manger des algues par exemple. Selon l'OMS, la spiruline, une petite algue d'eau douce, serait carrément l'ingrédient numéro 1 pour le futur. Alors, de quoi s'agit-il ? Pourquoi la spiruline est-elle si prometteuse?capture ecran 2019-09-14 à 12.32.17.jpg

  • Condroz: pharmacies et Poste Médical de Garde, les 24 et 25 août 2019

    91647500.2.2.2.2.2.2.jpg

    Depuis le 12 mars 2016, le rôle de garde des médecins est organisé au poste médical de garde du Condroz pour les habitants des communes de : ANTHISNES, CLAVIER, MARCHIN, MODAVE, NANDRIN, NEUPRE, OUFFET, TINLOT.
    Ouvert uniquement sur rendez-vous les samedis, dimanches et jours fériés de 8.00 hrs à 22.00 hrs.
    Il se situe rue de Dinant 106 à 4557 ABEE-SCRY : suivre fléchage poste médical de garde (bâtiment du CRT).
    Téléphone : 0471/75.02.68
    Des visites à domicile sont toujours possibles pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Quelques rappels importants :
    Un poste de garde c'est : des médecins disponibles pour les soins non urgents ne pouvant attendre 24 ou 48 hrs pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Un poste de garde ne peut assurer les services suivants :
    * Rédaction de certificat d'aptitude sportive.
    * Rédaction d'ordonnance ou tout document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end.
    * Consultation de "confort" (par facilité par rapport à la semaine).
    Pour les pharmacies de garde proches de chez vous,
    consultez le site pharmacie.be

  • Condroz: pharmacies et Poste Médical de Garde, les 15, 17 et 18 août 2019

    91647500.2.2.2.2.2.2.jpg

    Depuis le 12 mars 2016, le rôle de garde des médecins est organisé au poste médical de garde du Condroz pour les habitants des communes de : ANTHISNES, CLAVIER, MARCHIN, MODAVE, NANDRIN, NEUPRE, OUFFET, TINLOT.
    Ouvert uniquement sur rendez-vous les samedis, dimanches et jours fériés de 8.00 hrs à 22.00 hrs.
    Il se situe rue de Dinant 106 à 4557 ABEE-SCRY : suivre fléchage poste médical de garde (bâtiment du CRT).
    Téléphone : 0471/75.02.68
    Des visites à domicile sont toujours possibles pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Quelques rappels importants :
    Un poste de garde c'est : des médecins disponibles pour les soins non urgents ne pouvant attendre 24 ou 48 hrs pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Un poste de garde ne peut assurer les services suivants :
    * Rédaction de certificat d'aptitude sportive.
    * Rédaction d'ordonnance ou tout document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end.
    * Consultation de "confort" (par facilité par rapport à la semaine).
    Pour les pharmacies de garde proches de chez vous,
    consultez le site pharmacie.be

  • Nids de guêpes: les pompiers sont débordés!

    capture ecran 2019-08-11 à 16.48.41.jpg

    Durant le mois d’août, le nombre d’interventions des pompiers pour la destruction des nids de guêpes est à son paroxisme. Les zones de secours sont d’ailleurs submergées par ce type d’intervention depuis l’été. Ainsi, à Namur, les trois zones doivent neutraliser 25 à 30 nids de guêpes par jour. Une situation qui commence à devenir ingérable selon Marc Gilbert, ancien président de la fédération des pompiers et commandant de la zone de secours Val de Sambre : « Certaines zones pratiquent des prix exorbitants dans le but d’encourager les citoyens à se diriger vers le privé. Ces interventions font partie de nos missions et devraient être gratuites », regrette-t-il. Un temps d’attente relativement long, et variable selon les zones, peut aussi expliquer l’appel à un privé plutôt qu’au service public.
    Un type d’intervention qui, depuis la réforme des pompiers de 2007, n’est plus considérée comme mission prioritaire des pompiers : « Je ne comprends pas cette décision. Des chocs anaphylactiques sont toujours possibles. Un nid de guêpes peut donc mettre la vie de personnes en danger », déplore Marc Gilbert qui estime que la décision fait partie de la « stratégie de sous-financement du service public par le gouvernement » : « Le législateur avait promis de refinancer les services de secours mais nous faisons face à une baisse de personnel toujours plus grande qui oblige certaines zones à abandonner les interventions de nids de guêpe ».
    Du côté de Liège, les pompiers restent positifs même si leurs zones sont, elles aussi, débordées par les demandes d’interventions pour les nids de guêpes  : « C’est un service que l’on rend et nous le faisons avec plaisir et le sourire », affirment-t-ils.
    Des prix variables
    Les tarifs des interventions liés aux nids de guêpes différent selon les régions et varient en fonction des effectifs disponibles. Un prix pouvant passer du simple au double puisque l’extermination d’un nid de guêpes ne vous coûtera que 46 euros au Luxembourg contre 100 euros en Wallonie picarde par exemple. C’est à Bruxelles que les prix sont les plus élevés avec des tarifs atteignant les 169 euros pour certaines zones.
    Lire l'article complet dans La Meuse H-W

  • Condroz: pharmacies et Poste Médical de Garde, les 10 et 11 août 2019

    91647500.2.2.2.2.2.2.jpg

    Depuis le 12 mars 2016, le rôle de garde des médecins est organisé au poste médical de garde du Condroz pour les habitants des communes de : ANTHISNES, CLAVIER, MARCHIN, MODAVE, NANDRIN, NEUPRE, OUFFET, TINLOT.
    Ouvert uniquement sur rendez-vous les samedis, dimanches et jours fériés de 8.00 hrs à 22.00 hrs.
    Il se situe rue de Dinant 106 à 4557 ABEE-SCRY : suivre fléchage poste médical de garde (bâtiment du CRT).
    Téléphone : 0471/75.02.68
    Des visites à domicile sont toujours possibles pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Quelques rappels importants :
    Un poste de garde c'est : des médecins disponibles pour les soins non urgents ne pouvant attendre 24 ou 48 hrs pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Un poste de garde ne peut assurer les services suivants :
    * Rédaction de certificat d'aptitude sportive.
    * Rédaction d'ordonnance ou tout document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end.
    * Consultation de "confort" (par facilité par rapport à la semaine).
    Pour les pharmacies de garde proches de chez vous,
    consultez le site pharmacie.be

  • Le paracétamol peut nuire à votre santé !

    capture ecran 2019-08-04 à 10.31.15.jpg

    La France vient de rendre obligatoire la mention « surdosage = danger » sur les boîtes de médicaments qui contiennent du paracétamol. La décision est due au fait que le paracétamol est la première cause de greffe hépatique d’origine médicamenteuse dans l’Hexagone.
    Chez nous, aucune mention particulière ne va paraître, comme le précisait mardi l’AFMPS, l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé. La mention « lire la notice avant l’utilisation » suffirait à informer le public des modalités d’administration du médicament et à l’avertir des risques liés au surdosage.
    Du côté de l’Association Pharmaceutique Belge, Koen Straetmans, secrétaire général francophone, reconnaît que le paracétamol est vendu comme l’antidouleur de premier choix mais met l’accent sur les instructions données par les pharmaciens au moment de l’achat, ce qui devrait prévenir les abus ou les surdosages.
    Un médicament pas anodin
    La prise de paracétamol peut s’avérer toxique pour le foie lorsqu’elle dépasse la dose journalière de 4 g en 24 heures ou qu’elle est associée à l’alcool.
    Selon Thierry Van der Schueren, médecin généraliste et secrétaire général de la SSMG, certaines surfaces abusent de la vente de boîtes de 120 comprimés, ce qui pousserait à la consommation. Pourtant, d’après Koen Straetmans, la vente de ces boîtes est liée à une ordonnance et réservée aux patients affectés par des maladies chroniques.
    Quoi qu’il en soit, la prise de ce médicament est souvent jugée comme anodine par le public alors qu’elle ne l’est pas, notamment lorsqu’il s’agit d’enfants. Le surdosage est certes assez fréquent, mais se limite, en général, à une courte période et n’a, dans la plupart des cas, pas de conséquences dramatiques. Mais la prudence reste de mise.
    L.R. La Meuse