Sports

  • La piscine de Saint-Roch rénovée par une Intercommunale mixte (RTC)

    Fermée depuis trois ans, la piscine du collège Saint-Roch à Ferrières doit être rénovée. Le projet est déjà finalisé et devrait être financé par une intercommunale mixte, une première du genre. 5 communes vont ainsi venir soutenir l’école dans cette rénovation estimée à près de 3 millions d’euros.

    Capture d’écran 2019-10-22 à 20.29.51.png

    Voir le reportage de RTC

    Une réunion de travail se tenait ce 18 octobre concernant le projet de rénovation de la piscine du collège Saint-Roch à Ferrières. Des travaux qui viennent d’être réévalués à la hausse et estimés à près de 3 millions d’euro tva comprise. L’important budget sera financé par une intercommunale mixte : les partenaires autour de la table proviennent ainsi des communes de Ferrières, d’Ouffet, de Comblain, d’Anthisnes et de Hamoir.
    Cela fait trois ans, que la piscine de Saint Roch a été fermée pour cause d’insalubrité. Le bassin était pourtant très fréquenté, non seulement par les 800 élèves du collège, mais par d’autres écoles des communes avoisinantes. Cela représente entre 1400 et 1500 nageurs potentiels. Mais ils pourraient être rejoints par ceux issus des clubs régionaux et d’autres mouvements associatifs dans l’utilisation de cette nouvelle infrastructure.
    Pour ces travaux de rénovation, un plan financier a été établi mais doit encore être finalisé. Le collège investira au départ 200.000 euros, et chaque commune contribuera à hauteur de 50.000 euros. Le plan piscines de la région wallonne subsidiera également un tiers du projet.
    Ce dernier est en passe d’être finalisé par le bureau d’architecture Biemar et Biemar, auteur de projet. La rénovation concerne toute l’infrastructure sportive, le bâtiment, le bassin et les vestiaires. Tout devrait être bouclé dans les prochaines semaines avec l’introduction de la demande de permis unique pour la fin du mois de novembre.
    Une année de travaux est prévue au calendrier. Avec un chantier qui démarre en mai 2020, l’ouverture aux nageurs pourrait se faire dès l’été 2021.

  • Football P3A. Nouvelle victoire de Fraiture Sport à Fize 2-4

    Capture d’écran 2019-10-21 à 21.24.53.png

    Voici les résultats commentés des deux seules équipes fraituroises qui jouaient en championnat ce week-end :
    P4. Remouchamps - RFS B : 4/1.
    Contrairement à ce que laisse à penser le score, le match a été plus disputé puisque nos Fraiturois menaient 0-1 jusqu’à la 66ème minute. Dans les dix dernières minutes, les Remoucastriens plantaient 3 nouvelles roses pour empocher les 3 points. Début de saison compliqué pour notre P4 au niveau des chiffres mais nous sommes certains que Sébastien Wéry saura trouver la formule pour que son groupe enchaîne quelques résultats positifs.

    P3. Nouvelle victoire pour notre P3 en terre hesbignonne, à Fize B 2-4. Après avoir mené deux fois au score en première mi-temps via Zahour et Warin, les deux équipes sont rentrées aux vestiaires sur un score de parité, 2-2. En deuxième période, notre équipe a très vite pris le jeu à son compte sans toutefois concrétiser. Il a fallu attendre la 80ème pour que notre équipe prenne l’avance via Lionel Hautecler d’une magnifique tête consécutive à un corner très bien botté par notre capitaine Vince Dodeigne, 2-3. À la suite d’une très beau mouvement collectif, Vince Dodeigne donnera au score une allure définitive, 2-4.
    Avec cette quatrième victoire en 5 matchs, les troupes de Fabrice Pavone sont maintenant 5ème et réalisent un très beau début de saison.
    Bonne semaine à tous,
    Le Comité du RFS. (extrait de la page Facebook)

    Tous les résultats

    capture ecran 2019-10-21 à 21.37.33.jpg

     

  • Premiers tests en Formule 4 pour le Tinlotois Steve Kolela

    71784965_521152965375748_2790520031228723200_n.jpg

    Le week-end des 5 et 6 octobre Steve Kolela a réalisé en France ses premiers tests en Formule 4, une monoplace dans la lignée de la formule 1.
    Cette voiture pèse un peu plus de 450 kg pour pratiquement 200 chevaux, ce qui équivaut aux performances d'une Porsche GT3 Cup de compétition, de quoi procurer déjà de bonnes sensations !
    "j'ai pu rapidement prendre la voiture en main, bien que le pilotage soit différent du karting, mais les réflexes viennent très vite et on s'habitue rapidement à la voiture et à sa puissance", explique le pilote de karting tinlotois.
    Il a ainsi pu réaliser des séances par temps sec et sous la pluie, et en fin de journée rouler dans les mêmes chronos que les pilotes officiels.
    D'autres tests seront prévus afin de le préparer progressivement au mieux pour les saisons à venir ! 
    Un week-end prometteur et le plein de sensations pour Steve Kolela qui nous tiendra au courant pour la suite !

    71757972_544740849659256_8263613886066851840_n.jpg

  • Ironman d'Hawaï : objectif atteint pour Pierre Beaufort

    72342004_2460222714191856_5184492530950995968_n.jpg

    Et voilà ! 15e fois Ironman finisher, 9h55 pour effacer les deux prestations au dessus de 10h à Hawaï, je ne vous dirai pas que c’était facile, mais super heureux d’avoir passé cette fameuse ligne d’arrivée.
    Merci à tous pour vous messages d’encouragement, j’y répondrai dès que j’aurai retrouvé un peu de force.
    Bon dimanche à tous.
    A suivre sur Facebook: Pierre Beaufort Triathlete

  • Grégory Wathelet, le champion sur un cheval mécanique à Marchin

    Le Ry de Lize à Marchin vient d’acquérir dans ses écuries un pensionnaire particulier. Pegasus est un cheval mécanique qui reproduit les trois allures du cheval à différents rythmes. Un simulateur équestre destiné aux débutants, mais également aux cavaliers en perte de confiance.

    capture ecran 2019-10-12 à 13.01.11.jpg

    Voir le reportage vidéo sur RTC

    La machine a été développée en France et est destinée à l’apprentissage et le perfectionnement en équitation. Baptisé Pegasus, ce cheval mécanique reproduit les mouvements du pas, du trot et du galop à différents rythmes.
    Nous avons proposé au cavalier de saut d’obstacles Grégory Wathelet de venir tester le simulateur équestre ce lundi au centre équestre où il a fait par ailleurs ses premiers concours à poney, il y a quelques années de cela !
    Pegasus est un cheval froid par excellence, donc bien différent de ceux que le cavalier champion d’Europe en équipe monte habituellement. Et c’est bien là l’avantage de cette machine. Elle permet de se familiariser aux trois allures du cheval en toute sécurité. Pegasus n’aura peur de rien et ne risque pas de ruer ou de faire des écarts.
    « Pégasus vient en complément des chevaux et poneys du manège. Une aide à la mise en selle, ou tout simplement pour une reprise de confiance après une chute », précise Bénédicte Dewez, la monitrice du centre équestre du Ry de Lize à Marchin. « Il permet aussi d’améliorer sa position à cheval ou tout simplement de s’échauffer les muscles avant de monter ».
    Pegasus reste pensionnaire au Ry de Lize jusqu’au mois de janvier au moins. Le manège envisage très fortement son acquisition définitive. Les séances sont accompagnées par la monitrice, sur rendez-vous, au prix de 30 euros la ½ heure.    
    http://www.rydelize.be/

  • Ironman d’Hawaï: 3e participation pour Pierre Beaufort. Objectif: passer sous les 10 heures !

    Soleil brûlant
    « Depuis que je suis arrivé sur l’île, c’est-à-dire depuis jeudi dernier (30 heures de voyage, 12 heures de décalage horaire), je m’entraîne pas mal afin de stimuler mon corps jusqu’à la course, mais aussi pour m’acclimater au climat hawaïen qui n’est absolument pas comparable à ce que nous avons chez nous. Il fait chaud, le soleil est brûlant, il y a beaucoup d’humidité et de vent », nous explique-t-il. « Et quand je ne m’entraîne pas, je passe du bon temps en famille avec mon épouse Anne et ma petite fille. Pour le tourisme à proprement parler, ce sera après la course. Comme à chaque fois, nous visiterons une autre île de l’archipel. Cette fois nous irons à Maui. »

    Aboutissement
    Pierre Beaufort a acquis le droit de venir à Hawaï (décrocher un « slot », comme disent les insiders) en terminant dans les bonnes places de sa catégorie d’âge sur l’Ironman d’Argentine, voici 10 mois. « Oui, c’est un aboutissement », fait-il lorsqu’on l’interroge sur sa présence à l’autre bout du monde. « Mais de la à dire que c’est un truc à ne pas rater dans un parcours de triathlète, tout est relatif. Depuis tout petit, j’ai toujours considéré un gars de mon village comme une star car il était allé à Hawaï fin des années 80 (en fait, j’ai appris voici peu que s’il s’entraînait énormément, il n’avait jamais été à Hawaï). À ce moment-là, et jusqu’il y a quelques années, je n’aurais jamais cru pouvoir prendre ce départ. Clairement, cet Ironman constitue un peu les Jeux olympiques du triathlon longue distance. Cette course peut parfois devenir une obsession chez certains athlètes et ainsi créer de grandes frustrations et déceptions car ils oublient souvent que cette course est avant tout un championnat du monde où les 2200 meilleurs prendront le départ ».

    Pas de stratégie
    Au niveau maintenant de la stratégie de course, Pierre Beaufort est net dans sa réponse. « Sur cette distance, on ne parle pas de stratégie, la distance est trop longue. La course parfaite serait celle où les consignes de mon coach Benoit Vaesen seraient respectées du début à la fin, sur les allures travaillées et répétées durant des heures à l’entraînement. Mais sur 226km et qui plus est à Hawaï, tant de choses peuvent arriver. »

    Et pour l’objectif ? « Je souhaite passer sous les 10 heures pour la première fois là-bas… »
    Et les autres Liégeois? Lire la suite dans La Meuse H-W.

     

  • Ironman. Pierre Beaufort aux championnats du monde à Hawaii

    C'est ce week-end à Hawaii Big Island que Pierre Beaufort, a nouveau sélectionné, prendra le départ de cette prestigieuse épreuve.
    Vous pouvez avoir de ses nouvelles et le suivre sur sa page Facebook Pierre Beaufort Triathlete

    capture ecran 2019-10-09 à 18.39.08.jpg

    Avec un peu de retard, voici quelques nouvelles de Big Island en photos. Pour résumer le programme depuis les 4 jours qui se sont écoulés depuis notre arrivée: bon temps en famille, entre amis, (re)découverte de cet endroit magique et bien sûr entrainements ... la suite de la semaine va être similaire, avec une charge d'entrainement qui va se réduire pour arriver en pleine forme pour la grande course de ce samedi. Bonne semaine à tous!

    capture ecran 2019-10-09 à 18.47.19.jpg

    Vidéo: Pierre présente l'épreuve de samedi

    Et bien sûr, tous nos voeux de réussite l'accompagnent !

  • Fête du vélo, samedi 19 octobre à Clavier

    68751882_2412290385525276_1925531398978928640_o.jpg

    Une journée placée sur le thème du vélo
    L'occasion de venir faire réviser votre vélo, le faire réparer, de participer à la bourse vélo mais aussi de découvrir diverses animations sur le thème de la mobilité active et douce tout au long de la journée !
    de 10 à 12h00 : Repair'Café Vélo
    de 13 à 15h00 : Départ des randonnées familiales à vélo
    de 13 à 18h00 : Stands divers et Bourse vélo (Attention : dépôt des vélos, pièces le matin de 10 à 12h00)
    18h30 : Projection du film "Aventure cyclo-balkanique"
    Petite restauration et bar tout au long de la journée
    Pour toute information : Jean-Benoît GRAAS, 085/ 27 46 10 ou info@mobicondroz.be 
    https://www.facebook.com/events/867765083624257/

  • Football P3A: Fraiture s’impose à Couthuin

    Couthuin 2 - Fraiture 3
    Les buts : 17e Declerc (1-0), 19e Dodeigne (1-1), 43e Dodeigne (sur pen 1-2), 63e Wilisqui (1-3), 68e Garcia (sur pen 2-3).
    Couthuin : Laloux, Declerc, Colon, La Placa, Verdière, Bertrand, Garcia, Delannoy (52e Dezoppy), Fastré (65e Douhard), Godelaine, Coulée.
    Fraiture : Luczak, Winters, Rogister (72e Zahour), Hautecler, Vanesse, Wilisqui, Oliveri, Dodeigne, Boukidar, Tokak, Akpandja.
    Cartes jaunes : 31e Godelaine, 34e Garcia, 41e Verdière, 50e Tokak, 62e Rogister, 78e Zahour, 88e Akpandja.
    Carte rouge : 86e Oliveri (2 CJ).
    Arbitre : M. Gambino.

    Les résultats et classements du week-end

    capture ecran 2019-10-07 à 20.31.43.jpg

  • Marche Adeps du Blé Qui Lève : merci à tous les participants!

    capture ecran 2019-10-08 à 17.10.52.jpg

    capture ecran 2019-10-08 à 16.32.07.jpg

    Malgré le mauvais temps de ce dimanche, le club a accueilli 300 personnes à la marche ADEPS !
    Les nombreux participants ont pu découvrir la région en prenant le départ pour 5, 10, 15 ou 20 kilomètres.
    Après cette sortie sous la pluie, ils avaient l'air ravis d'avoir pris la route pour nous rejoindre et de ne pas avoir tenu compte de la météo pour décider de marcher !
    Félicitations à tous ces courageux et merci à eux d'être venus si nombreux !
    Et un énorme remerciement aux gymnastes, parents, comitards,... qui étaient présents pour aider le club
    lors de cet événement !

    Le Blé qui lève, Tinlot

     

     

  • Football P3A: Stoklosa a rejoué avec Fraiture Sport

     
  • Soheit-Tinlot. Marche ADEPS au "Blé Qui Lève", venez soutenir le club de gymnastique!

    Le club est impatient de vous accueillir pour ce premier événement de la saison sportive 2019-2020 !
    Avec au programme de cette journée: 4 parcours pour découvrir Tinlot et ses alentours et l'occasion de visiter les infrastructures de notre club de gymnastique !

    71173865_2668099283224100_8160677882352369664_o.jpg

  • Football provincial: belle progression des équipes fraituroises

    capture ecran 2019-09-30 à 12.21.08.jpg

    P3A, les buts: 9e et 20e Dodeigne (2-0), 24e Adjevi (2-1), 32e Fays A. (2-2), 40e Dodeigne (3-2), 43e D’Alessandro (3-3), 52e Bawin (3-4), 70e Winters (4-4), 75e Fays A. (4-5), 90e Dodeigne (5-5)
    Fraiture: Stoklosa, Winters, Rogister (65e Zahour), Hautecler, Vanesse, Pavone (65e Wilisqui), Oliveri, Dodeigne, Bouki- dar, Tokak (86e Cocilovo), Akpandja.
    Warnant B : Fays B., Tchado Tchat- chouang, Bawin (82e Viatour), D’Alessan- dro (80e Manzambi Mvuka), Chode, Le- mestrez, Cox, Fays A., Izzi, Velghe, Adjevi. 2Cartes jaunes : Hautecler (32e), Va- nesse (36e), Adjevi (67e), Bawin (77e)
    Arbitre : M. Delbovier

    capture ecran 2019-09-30 à 12.21.19.jpg

  • Ouffet est de retour dans le parcours du Rallye du Condroz (Spéciale Ouffet-Clavier)

    Un organisateur satisfait
    Du côté de l’organisateur, le Royal Motor Club de Huy, c’est aussi la satisfaction. « Nous sommes très contents de revenir à Ouffet. Nous essayons toujours de travailler en bonne entente avec les communes. Nous donnons d’ailleurs le nom des spéciales aux communes car nous estimons que c’est un juste retour des choses pour les communes. Ce sera donc la spéciale Ouffet-Clavier puisque les deux communes travaillent ensemble. Nous essayons aussi de donner une dimension encore plus condruzienne pour le Rallye du Condroz et ce sera bien le cas avec cette spéciale. Les réunions avec la commune d’Ouffet se sont très bien passées et nous envisageons de belles perspectives à long terme si tout se déroule bien le 3 novembre prochain. La spéciale Ouffet-Clavier sera différente de celle des éditions précédentes du rallye », précise Benoît Galand, responsable de la communication du Rallye du Condroz.
    La Meuse H-W